Comment acheter de l’EOS ?

 Comment acheter de l’EOS ?

Sur le papier, EOS se veut être un concurrent sérieux à Ethereum et à sa solution de smart contracts. Dans les faits les choses sont un peu plus compliquées. Ce projet a bénéficié d’une forte communication lors de son lancement en 2018 et d’une adhésion importante à cette occasion. Un mouvement qui peine à se convertir en une adhésion franche et réelle de sa solution.  

Ce projet est à l’origine de la plus grosse Initial Coin Offering (ICO) enregistrée dans l’histoire des cryptomonnaies. Son créateur Dan Larimer a réussi à lever 4 milliards de dollars à cette occasion. Pourtant le projet était assez flou et avait fait l’objet de suspicions de fraude. Il a malgré tout bien vu le jour et son réseau a été lancé officiellement en juin 2018.

Depuis son lancement, EOS a dû faire face à plus de problèmes que de réussites. Cela en raison de nombreuses vulnérabilités identifiées très tôt sur son réseau. Une réalité qui l’a obligé à devoir gérer un grand nombre d’attaques malveillantes à son encontre. 

Plus récemment, c’est la congestion de son réseau qui a posé problème et obligé certaines plateformes comme Coinbase à en suspendre la distribution. Une réalité issue d’un étrange airdrop lié à un smart contract du nom de EIDOS. Lancé en 2019 il permettait de récupérer de l’argent en utilisant (détournant) son système. Cela a déclenché un succès sans précédent qui a occupé jusqu’à 95% de la capacité du réseau EOS. Une réalité qui a encore des conséquences actuellement.

Cependant, la réussite d’un projet ne se mesure pas aux problèmes qu’il rencontre, mais bien aux solutions qu’il arrive à y apporter. Et EOS enregistre des avancées dans le domaine. Notamment le lancement de la version EOSIO 2.0 de sa blockchain, annoncé en janvier 2020 par la société Block.one qui se trouve derrière le projet. Une implémentation qui offre une rapidité d’exécution 16 fois supérieure à ses smart contracts.

Le protocole EOS repose sur un principe de consensus délégué de type DPoS. Un système qui n’a rien à voir avec la décentralisation habituelle. En effet, la production de blocs n’est l’affaire que de 21 délégués qui ont toute autorité sur le réseau. Un point qui est souvent critiqué comme un manque d’indépendance.

EOS figure dans le top 10 des cryptomonnaies par capitalisation. 

Où en acheter et comment ?

La cryptomonnaie EOS est présente sur les principales plateformes d’échange. 

Il est important de faire son choix parmi les meilleures plateformes de cryptomonnaies en fonction des besoins et de l’activité envisagée. Si vous n’avez pas encore de compte sur un exchange, la plateforme Binance peut se révéler un choix judicieux, du fait de sa simplicité d’utilisation et de sa grande fiabilité dans le domaine.

L’achat de cryptomonnaies comporte des risques, du fait de la forte volatilité des cours et de la jeunesse des projets concernés. Il est important de ne pas investir plus que ce que vous pouvez perdre et de bien sécuriser ses fonds.

EOS – Points forts
  • Rapidité de l'offre
  • Peu énergivore
  • Facilité d'utilisation
EOS – Points faibles
  • Forte centralisation
  • Vulnérabilité du système
  • Baisse régulière du cours
Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,183