Bitcoin

Bitcoin en orbite : le réseau satellite 2.0 de Blockstream

06 Mai 2020 - 12:51

La société Blockstream, basée au Canada, vient de lancer la phase 2 de son service satellite permettant de diffuser la blockchain Bitcoin partout dans le monde sans passer par une connexion internet.

De quoi s’agit-il ?

Ce service lancé en 2017 n’a pas été conçu au départ pour envoyer des transactions au réseau. Cette opération nécessitant peu de ressources pour être effectuée sitôt qu’on dispose d’un réseau mobile, même de faible qualité, n’était pas sa priorité. En revanche, son but était de  permettre le téléchargement d’un nœud complet et de pouvoir synchroniser la blockchain Bitcoin. Un monitoring supposant une liaison stable et un débit de données assez conséquent qui n’étaient pas toujours au rendez-vous.

Aussi, pour répondre au besoin d’un service qui veut diffuser gratuitement Bitcoin tout autour du monde, 24 sur 24, 7 jours sur 7 sans interruption, la société a étendu ses zones de couverture en doublant notamment celle de la région Asie-Pacifique. Outre cette partie insulaire, elle dispose de stations terrestres couplées à des satellites géostationnaires en Afrique, en Europe,  en Amérique du Sud et du Nord. Leurs performances, selon l’annonce du site Web en date du 4 mai, vont être allègrement améliorées par son nouveau protocole « Blockstream Satellite 2.0 ».  

Un réseau satellite plus performant

En effet,  les utilisateurs vont pouvoir bénéficier d’une meilleure bande passante (volume de données numériques pouvant être transférées d’un point à un autre en un temps donné), le protocole de standard DVB-S2  multipliant considérablement la capacité de transmission de données, de 120ko/s à près de 1,6Mo/s. Profitant corrélativement d’une augmentation de la taille du fichier pour les transmissions de l’interface de programmation d’applications (API), passant de 10 Ko à 1 Mo, ils vont avoir la possibilité de synchroniser un nœud complet depuis le tout premier bloc jusqu’à ceux d’aujourd’hui.

«Au lieu d’exiger que les utilisateurs connectent leur nœud complet Bitcoin à Internet pour la synchronisation initiale – comme c’était le cas avec 1.0 – Blockstream Satellite 2.0 permet désormais une synchronisation complète de l’historique! Les utilisateurs de Blockstream Satellite peuvent brancher un nœud complet Bitcoin et télécharger entièrement l’intégralité de la blockchain Bitcoin, du bloc de genèse d’origine 2009 jusqu’aux dernières transactions d’aujourd’hui. »

Des kits prêts à l’emploi

Loin du bricolage des débuts, la société propose désormais en pré-commande sur sa boutique deux types de kits prêts à l’emploi. Le kit de base contiendra un récepteur satellite prêt à se connecter à un nœud Bitcoin en le reliant à un ordinateur fonctionnant sous Linux. Et un « kit pro » qui permettra aussi d’opérer des transactions sur Bitcoin. Une antenne en option est aussi possible à réserver. Leur livraison devrait avoir lieu à partir du mois de juin au moment où la version 1.0 du réseau cessera de fonctionner nécessitant une mise à jour du logiciel.

L’usage du satellite est un progrès indéniable pour des populations qui ne disposent pas d’un réseau internet fiable, sinon inexistant, en leur permettant enfin d’accéder à Bitcoin. Il permet aussi de contourner la censure exercée par certains gouvernements autoritaires qui ont une fâcheuse tendance à limiter les accès aux sites qui favorisent l’autonomie des citoyens. Mais pour ce qui concerne le téléchargement de la blockchain, c’est plus délicat et, comment dire, antinomique.  Le service étant centralisé, ce n’est pas forcément un moyen à privilégier. Disons qu’il apparaît plutôt comme un recours s’il n’y a pas d’autres possibilités.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche