Plateformes d'échanges

Crypto.com vs cashback – Le PDG de l’exchange annonce faire marche arrière

03 Mai 2022 - 09:00

Difficile de ne pas débuter cet article par un : c’était prévisible. Et de poursuivre ensuite par un poncif du genre : les meilleures choses ont une fin. Car de toute évidence la plateforme Crypto.com s’inscrit dans l’absence de visibilité à long terme qui caractérise bon nombre d’acteurs du secteur des cryptomonnaies. Avec des offres de lancement certes alléchantes, mais de toute évidence intenables sur la durée. Et des revirements stratégiques à répétition qui ne cessent de pénaliser ceux qui ont voulu y croire. Et c’est cette fois les cashbacks de ses différentes formules de cartes bancaires qui fondent comme crypto en bear market.

La plateforme Crypto.com est un sujet délicat à aborder. Car depuis sa mise en place, elle divise très clairement dans les rangs des investisseurs crypto. Avec d’un côté ceux qui veulent croire à ses offres souvent improbables et ses récompenses presque surréalistes. Et de l’autre des utilisateurs plus méfiants qui y voient surtout une structure à la communication trop affutée pour être viable, honnête, fiable (cocher les mentions inutiles). Et en fonction du camp concerné, les actualités rencontrent un traitement bien différent.

Pourtant, certaines décisions de cet exchanges n’arrivent pas à passer, même dans les rangs de ses utilisateurs. Avec comme véritable coup de massue historique, le passage obligatoire de la cryptomonnaie MCO à l’actuel CRO initié fin 2020. Un changement inattendu, effectué presque sans préavis et de façon totalement unilatérale. Avec comme principale conséquence, une quantité maximale (supply) multipliée par plus de 3000. Et de toute évidence, un exercice de style que Crypto.com vient de répéter avec les cashbacks de ses cartes bancaires.

Crypto.com – Des cashbacks aux rabais

L’information est une nouvelle fois tombée comme un cheveu sur la soupe. La plateforme d’échange de cryptomonnaies Crypto.com annonce une réduction drastique des récompenses liées à l’utilisation de ses cartes bancaires. Ces fameux cashbacks versés sur le compte de ses utilisateurs, lors de chaque opération réalisée. Et dont le montant dépend de la formule souscrite, c’est-à-dire des fonds en cryptomonnaie CRO bloqués à cet effet. Une formule très incitative qui faisait le succès de cet exchange et la fierté de ses détenteurs. En tout cas pour ceux qui avaient fini par la recevoir après des mois d’attente.

Plateformes d'échanges

Crypto.com va (enfin) livrer ses cartes VISA en Europe

Hugh B. - 18 May 2020 - 17:00

Les cartes à cashback du site crypto.com seraient en cours de livraison pour [...]

Lire la suite >>

Mais la fête a été de courte durée. Car seulement quelques années plus tard l’exchange semble bien décidé à revenir sur les promesses faites à ses utilisateurs. Avec la mise en place d’une nouvelle grille de récompenses drastiquement revue à la baisse, applicable dès le 1er juin prochain. Et cela si l’on en croît l’annonce officielle, afin « d’assurer la durabilité à long terme » de ce service. Car de toute évidence, cette question ne se posait pas en 2018 !

« Lancées en novembre 2018, les cartes Visa Crypto.com sont devenues le programme de cartes cryptographiques le plus populaire au monde, disponible dans 40 pays. Afin d’assurer la durabilité à long terme, nous introduisons un certain nombre de changements dans le programme de récompenses de la carte CRO, à compter du 1er juin 2022. »

Crypto.com

Crypto.com – Une baisse moyenne de 69,5%

Inutile de préciser que la communauté de détenteurs de ces cartes n’a pas très bien réagi à cette annonce surprise. Et c’est bien la colère qui s’est emparée de certains d’entre eux, dont les rendements prévisionnels se voient amputés de 69,5% en moyenne. Avec des récompenses tout simplement annulées pour les utilisateurs de cartes Midnight Blue, entrée de gamme sans dépôt nécessaire de CRO. Mais également des conséquences notables sur les formules haut de gamme, comme la version Obsidian – qui nécessite de bloquer 400 000$ en CRO – dont les cashbacks s’effondrent de 8% à 5%.

Tout cela accompagné de la mise en place d’un tout nouveau « plafond mensuel » imposé aux détenteurs de Ruby Steel (25$ en CRO) et Royal Indigo ou Jade Green (50$ en CRO). Mais pour le moment sans conséquence pour les cartes Icy White, Frosted Rose Gold et Obsidian. Avec une distinction faite pour les titulaires de cartes ayant bloqué des fonds (staking) dans un délai de six mois avant le 1er mai. Car ils seront les seuls à pouvoir profiter d’un calendrier de récompenses inchangé avant l’expiration de leur mandat actuel.

Crypto.com – Une « approche plus équilibrée »

Et face à la colère rencontrée dans les rangs de sa communauté, le PDG de l’exchange a réagi il y a quelques heures sur son compte Twitter officiel. Cela afin de calmer les esprits avec une approche présentée comme « plus équilibrée. » C’est-à-dire un retour aux rendements annuels de 8% pour les membres privés détenteurs de cartes Obsidian, Icy White et Frosted Rose Gold. Mais également de 4% pour les utilisateurs de formules Royal Indigo et de Jade Green.

« La communauté s’est fait entendre en ce qui concerne les changements apportés au programme de cartes annoncés hier. Nous nous soucions profondément de la communauté, nous vous entendons et vous écoutons toujours. En conséquence, nous révisons les taux de staking des cartes. »

Kris Marszalek

Un ajustement toujours en attente d’une validation officielle de la part de l’exchange au moment de la rédaction de cet article. Et un beau dérapage stratégique pour Crypto.com qui semble faire marche arrière sous la pression de ses utilisateurs. Mais peut-être également face à l’effondrement de la cryptomonnaie CRO, enclenché depuis cette annonce suicidaire. Avec une chute de plus de 30% sur les derniers jours. Mais un semblant de retour à la hausse depuis ce matin, et probablement suite à l’annonce de Kris Marszalek.

Cronos – CRO

Néanmoins, il faut bien garder cette affaire à l’esprit comme un avertissement. Et cela qu’il s’agisse de la plateforme Crypto.com ou de toute autre entité de l’écosystème des cryptomonnaies. Les offres de lancement ne sont pas faites pour durer. Et il semble très peu probable que les taux appliqués puissent réellement perdurer au-delà de quelques années. Une conséquence collatérale de l’adoption grandissante de ce secteur, saupoudrée d’un soupçon de manque évident de vision à long terme. Et l’annulation des récompenses promet des épisodes épiques, ici comme dans la DeFi !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche