Bitcoin

L’ ETF Bitcoin ProShares explose les compteurs pour son 1er jour de négociation

20 Oct 2021 - 10:35

Visiblement les investisseurs n’attendaient que lui. Pour son premier jour de négociation sur la place boursière de New York, l’ETF Bitcoin Strategy de ProShares, tout premier fonds négocié en bourse adossé à des contrats à terme sur bitcoin, a enregistré près d’un milliard de dollars de volume de transactions. Le prix du Bitcoin en dollars est allé flirter avec son plus haut sommet tandis qu’il l’a franchi en euros.

Succès historique pour le premier ETF Bitcoin en territoire US

Difficile de ne pas le savoir au vu du battage médiatique qui a animé la séquence autour de l’approbation par le gendarme boursier américain d’un premier ETF Bitcoin, le produit réglementé a fait ses premiers pas à la Bourse de New York hier. Des débuts augurés sous les meilleurs auspices si on en croit les chiffres communiqués. En effet, le volume d’échanges a été phénoménal, en faisant le deuxième ETF le plus négocié jamais enregistré après le Carbon Transition Readiness de BlackRock en avril. 

Dans le détail, ce sont précisément 999,473 millions de dollars qui ont été échangés contre plus d’1,1 milliard pour BlackRock. L’action avec un prix d’ouverture de 40,88 $ a grimpé jusqu’à 42,15 $ pour finalement clôturer à 41,94 $ selon les données de TradingView, soit une augmentation de 4,85 %, avec plus de 24 millions d’actions négociées. Le succès de l’ETF ProShares a dépassé tous les espoirs.

Je pensais que s’il s’échangeait 250 millions de dollars le premier jour, ce serait un succès. Il l’a fait en seulement 30 minutes.

James Seyfarrt, analyste chez Bloomberg ETF cité par Decrypt

Et un succès qui repose visiblement surtout sur les investisseurs particuliers car il y a eu peu de transactions de bloc importantes typiques des grands traders institutionnels.

L’avantage du premier arrivé

La performance de l’ETF ProShares, outre qu’elle révèle l’avidité des investisseurs traditionnels pour le bitcoin, pourrait être dommageable pour les prochains émetteurs, vraisemblablement Valkyrie et VanEck, qui devraient lancer leurs propres produits boursiers Bitcoin adossés aux contrats à terme dès le 25 octobre. ProShares disposerait donc encore d’une semaine pour surfer sur la vague d’enthousiasme initiale, préservant l’énorme avantage d’être le premier arrivé.

 L’autre résultat d’aujourd’hui est que cela rend la vie beaucoup plus difficile pour les prochains ETF de réussir. Le temps presse. Chaque jour compte parce qu’une fois qu’un ETF est connu comme « le seul » et qu’il a des tonnes de liquidités, il est pratiquement impossible de le concurrencer. »

Eric Balchunas, analyste chez Bloomberg ETF sur twitter

Le prix du Bitcoin n’est pas resté insensible à cet épisode d’institutionnalisation. Il est allé taquiner son ancien ATH sans toutefois le reconquérir. Enfin si, mais en euros, à 55 250 €. En revanche, il n’a pas encore dépassé son record en dollars (64 804$ le 14 avril 2021). Au moment de la rédaction, il s’affiche à 64 000 $.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche