L’agent fédéral corrompu qui avait volé des Bitcoins a SilkRoad plaide coupable

SilkRoad était un site hébergé sur le réseau anonyme TOR. Surnommé le “Ebay de la drogue”, il permettait d’acheter des stupéfiants et des armes avec des bitcoins. Son créateur, un Américain de 33 ans, a  été arrêté et condamné à perpétuité.

La gourmandise est un vilain défaut, et l’agent fédéral corrompu qui a volé des bitcoins saisis lors de l’enquête SilkRoad alors qu’il était déjà condamné pour un fait similaire, a surement fini par s’en rendre compte.

En mai 2015, un membre du Secret Service américain est condamné à 71 mois de prison pour avoir, alors qu’il menait des investigations contre SilkRoad, dérobé l’argent de dealers sur la plateforme. Seulement, l’agent Shaun Bridges était aussi très fortement soupçonné d’avoir en plus de cela volé 1600 bitcoins qui avaient été mis sous scellés par la justice américaine à la suite de la fermeture du site. Ce n’est toutefois que lundi que les procureurs ont déposé un nouveau document d’accusation devant un tribunal fédéral.

Shaun Bridges a été filmé par des caméras de sécurité, quittant le Secret Service en 2015 avec un grand sac. Le gouvernement a déclaré que le sac pouvait contenir des disques durs avec des clés nécessaires pour voler les bitcoins.

Dans ce document, les enquêteurs rapportent que Bridges a “blanchi les fonds volés au gouvernement américain en transférant les bitcoins de BTC-e vers d’autres portefeuilles en ligne.”

Face à ces accusations, l’agent a confirmé son implication et plaidé coupable. Il sera jugé en novembre de cette année avec son complice, un autre agent fédéral, appartenant à la DEA.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger