Finance Décentralisée (DeFi)

Wonderland (TIME) – Un conte de fées DeFi qui vire au cauchemar communautaire

31 Jan 2022 - 11:00

Dans le code, la DeFi est un espace numérique dédié à une économie construite sur les cryptomonnaies et accessible à tous. Une expérience menée en temps réel, la plupart du temps sans véritable filet de protection. Car les nombreux audits ne permettent pas véritablement d’empêcher les multiples attaques qui secouent régulièrement cet écosystème. Et son modèle de fonctionnement communautaire repose sur une logique de vote dont les limites ne cessent de s’imposer. Comme dans le cas du projet Wonderland (TIME), récemment passé de conte de fées à cauchemar.

L’univers de la DeFi est en train de tester depuis quelques mois les limites de son modèle de fonctionnement communautaire. Cela la plupart du temps du fait de mauvais comportements de la part de certains de ses membres. Mais également en relation au processus de vote, censé permettre de prendre les « bonnes » décisions pour le développement de ses protocoles. Un système souvent présenté comme le principal outil de la décentralisation sur laquelle repose cette économie numérique, au moins en théorie. Car en pratique, cela ne semble pas toujours fonctionner comme prévu.

Finance Décentralisée (DeFi)

Gouvernance vs DeFi - Les "politiciens de protocoles" prennent-ils le pouvoir ?

Hugh B. - 27 Aug 2021 - 10:29

La DeFi offre un environnement décentralisé censé en assurer [...]

Lire la suite >>

En effet, de nombreux projets font régulièrement face à des votes dont le résultat s’impose à une communauté bien plus qu’il ne l’accompagne. Cela de plus en plus suite à une manipulation de la part de « politiciens de protocoles. » Ces baleines communautaires de la DeFi en possession d’une quantité (trop ?) importante de cryptomonnaies. Mais la plupart du temps en relation à un problème majeur, identifié depuis plusieurs mois par Vitalik Buterin comme le principal obstacle à sa décentralisation. Avec comme dernière démonstration, la situation chaotique dans laquelle se trouve le projet Wonderland (TIME).

Le projet Wonderland (TIME)

Le projet Wonderland (TIME) est l’un des plus gros protocoles actuels de la blockchain Avalanche (AVAX). Et une expérimentation monétaire qui a pour objectif la mise en place d’un stablecoin algorithmique dont la « stabilité » ne reposerait plus sur le dollar. Cela sous la forme de l’un des nombreux forks du projet Olymus DAO (OHM). Et dont le modèle de fonctionnement repose sur un système de réserve décentralisée voué à être intégralement géré de façon communautaire. Mais jusque là sous la responsabilité d’un certain 0xSifu, mandataire attitré de cette trésorerie colossale.

Stablecoins et MNBC

Stablecoins vs dollar - Une stabilité sans USD est-elle possible ?

Hugh B. - 22 Mar 2021 - 11:00

Le dollar est actuellement la seule véritable valeur d’échange [...]

Lire la suite >>

Et tout semblait se dérouler sans accrocs, avec comme dernière décision importante la mise en place de la cryptomonnaie WMEMO. Cela afin de permettre d’avancer dans un processus de décentralisation très important pour les fondateurs du projet. Et tout particulièrement Daniele Sestagalli à l’origine de cette expérience, mais également d’autres protocoles emblématiques de la DeFi comme Popsicle Finance (ICE) ou Abracadabra Money (SPELL). Ces derniers regroupés sous d’appellation générique de Frog Nation. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

Wonderland – Un loup dans la bergerie

Car la semaine dernière, des accusations de fraude ont commencé à secouer la communauté de cette Frog Nation. Ces dernières portées à l’encontre du responsable financier du protocole Wonderland répondant au pseudonyme de 0xSifu. Car après quelques recherches, il s’avère que ce dernier ne serait autre que l’un des fondateurs de la plateforme canadienne QuadigaCX. Cette dernière liquidée en 2019, suite à la disparition de l’un d’entre eux avec près de 170 millions de dollars en poche. Mais également le responsable de fraudes à la carte bancaire pour lesquelles il aurait été reconnu coupable dans les années 2000. Oups !

« Cela doit être partagé 0xSifu est le co-fondateur de QuadrigaCX, Michael Patryn. Si vous n’êtes pas familier, c’est la bourse canadienne qui s’est effondrée en 2019 après la disparition du fondateur Gerald Cotten avec 169 millions de dollars. Cela a été confirmé par Daniele. »

zachxbt.eth

Une découverte à laquelle sont venus s’ajouter quelques éléments troublants. Comme le fait que Daniele Sestagalli était de toute évidence déjà au courant de cette situation depuis un certain temps. Mais visiblement décidé à « laisser une seconde chance » à Michael Patryn, même une fois les faits découverts. Une volonté louable, mais de toute évidence digne d’un conte de fées. Car pendant ce temps, ce dernier se serait adonné à des activités plus que douteuses.

Car d’autres éléments semblent mettre en évidence que lors de la dernière baisse importante de la cryptomonnaie WMEMO (env. -45%) le portefeuille de 0xSifu aurait enregistré des « gains » très importants. Ce dernier finalement accusé d’avoir ainsi détourné plus de 450 millions de dollars et « remercié » en fin de semaine dernière. Mais le mal était fait, et l’affaire ne s’arrête pas là !

Entre conte de fées et cauchemar

Une situation chaotique à l’origine d’un véritable ras de marée au sein de la DeFi. Et tout particulièrement parmi les nombreux projets en relation au protocole Wonderland, comme le réseau Terra et sa cryptomonnaie LUNA. Avec comme conséquence, la mise en place d’un vote communautaire de la dernière chance. Cela afin de demander s’il ne serait pas temps de liquider le projet Wonderland et rendre le trésor à ses détenteurs. Et de toute évidence Danielle Sestagalli a déjà son idée sur la question, exposée dans un tweet publié hier.

« L’expérience Wonderland touche à sa fin. Il ressort clairement du vote que la communauté est divisée. Le noyau et le cœur de Wonderland est toujours la communauté. Si nous ne parvenons pas à nous mettre d’accord pour continuer ou non, cela signifie que nous avons échoué.« 

Daniele Sestagalli

Finance Décentralisée (DeFi)

"Curve War" - Guerre de protocoles et détournement de votes communautaires

Hugh B. - 19 Jan 2022 - 09:00

L’univers des cryptomonnaies est une expérimentation en temps réel du [...]

Lire la suite >>

Une affirmation aussi étonnante que précipitée. Car le résultat du vote de la communauté du projet Wonderland n’a rien de tellement « divisé. » En effet, il demande à plus de 55% que cette aventure se poursuive. Mais cela si l’on se concentre uniquement sur le « vote par jeton. »

Un vote communautaire qui divise

En effet, la majorité peut paraître légère si l’on considère cette décision en termes de quantité de cryptomonnaies TIME exprimées. Mais il s’agit d’un véritable plébiscite si l’on se tourne vers le nombre d’individus – ou en tout cas de portefeuilles – ayant pris position pour cette alternative. Car dans ce cas, ce sont plus de 80% des votes exprimés qui s’imposent en faveur d’un maintien du protocole Wonderland. En tout cas si l’on se réfère aux chiffres publiés hier par le compte Twitter 0x von Bismarck.

« Je suis prêt à écouter ce que vous avez en tête, alors s’il vous plaît ne prenez pas cela comme du FUD ou de la haine, je veux juste corriger un point ici. La communauté n’est pas partagée à 50-50. Seule l’allocation de jetons l’est. La communauté en tant qu’individus a massivement voté Non et contre toute attente, nous avons gagné.« 

0x Von Birmarck

Une nouvelle mise en pratique de cette limite actuelle du vote communautaire présentée par Vitalik Buterin. Ce dernier expliquant qu’il est nécessaire de « s’éloigner de l’idée que le vote par jetons est la seule forme légitime de décentralisation de la gouvernance. » Et une situation actuelle qui voit apparaître de nombreuses alternatives proposées par la communauté du projet Wonderland. Cela afin de tenter de sauver ce bateau en perdition au lieu de le saborder sans préavis. Et dans le cas présent il s’agit tout autant de ce protocole que de la logique communautaire de la DeFi dans son ensemble…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche