Trading

Analyse Bitcoin et Ethereum – Cours du BTC et ETH le lundi 24 janvier 2022

24 Jan 2022 - 15:00

La descente aux enfers se poursuit du côté des cryptomonnaies. Elles viennent de vivre leur pire semaine depuis plus de deux mois si on se fie à la clôture de dimanche soir. À présent, leur capitalisation boursière totale se retrouve sur les plus bas de l’été dernier. Et pour ne rien arranger, leurs leaders respectifs qui sont le Bitcoin et l’Ethereum, ont cassé des seuils importants. Cela au point de menacer leurs tendances haussières respectives enclenchées depuis mars 2020.

Cette analyse vous est proposée en collaboration avec le Trading du Coin et sa solution de trading algorithmique.

Certains investisseurs dans le domaine des cryptomonnaies ne comprennent pas ce qui se passe depuis plusieurs semaines. Mais la situation est pourtant simple. Et il s’agit en grande partie de la perspective de voir la FED arrêter la marche forcée de ses planches à billets. Tout cela accompagné d’une prochaine hausse de ses taux qui incite les investisseurs à être plus sélectifs dans leurs allocations d’actifs et leur gestion du risque.

Une actualité qui ne fait bien évidemment pas les affaires des cryptomonnaies. Ces dernières avaient en effet jusque là pleinement profité de la liquidité sans fin déversée sur les marchés. Mais les dernières analyses techniques reflètent un changement d’environnement de marché. Cela au point de craindre une chute possible sous les prochains supports.

Le Bitcoin tente de préserver les 34 000-35 000$

Dans l’attente de la clôture de cette semaine, le marché semble bien parti pour valider la figure chartiste baissière actuelle de l’épaule-tête-épaule (ETE). Avec des prix du Bitcoin qui restent actuellement très éloignés de la ligne de cou, située autour des 41 000$. Un niveau fatidique, devenu une résistance importante face aux prochaines et éventuelles tentatives de rebond.

Analyse du cours du Bitcoin hebdomadaire- 24 janvier 2022

Si la FED ne ramène pas la sérénité sur les marchés financiers au sujet de son resserrement monétaire, il sera difficile d’envisager un retournement de tendance. Avec une possible recrudescence de la volatilité qui pourrait s’accentuer au cours des prochains jours/semaines. Et comme conséquence probable, un BTC qui pourrait se diriger vers un scénario identique au printemps dernier.

Le support des 34 000-35 000$ semble tenir bon pour l’instant. Et il serait bien que le Bitcoin reste autour de ce niveau intermédiaire sur plusieurs séances. Cela afin de pouvoir espérer un rebond de meilleure ampleur. Mais les différents indicateurs techniques n’apportent pas beaucoup de données positives. D’une part, la stagnation de la moyenne mobile à 30 semaines (MM30 weekly) depuis plusieurs trimestres conforte le schéma d’une phase 3 de Weinstein.

Ethereum – Retour vers les 1800$ ?

De son côté, Ethereum enchaîne malheureusement les cassures successives de supports. Et après les 4000$ et les 3400$, la seconde plus grande cryptomonnaie par marketcap vient de dire adieu à celui des 2800$ environ. Il essaie actuellement tant bien que mal de se maintenir sur la zone intermédiaire des 2300-2400$. Mais il est impossible d’ignorer que tout cela reste fragile, face à une volatilité qui ne parvient pas à s’apaiser.

Et comme l’Ethereum est connu pour être fortement corrélé au Bitcoin dans les grands mouvements baissiers, le scénario jusque là irréaliste des 1800$ pourrait bien finir par se réaliser.

Analyse du cours de l'Ethereum hebdomadaire - 24 janvier 2022

Une prévision qui n’a véritablement rien d’impossible, au regard des différents indicateurs techniques en unités hebdomadaires. Avec une MM30 weekly sur le point de s’infléchir et de prendre la direction d’un début possible de phase 3 de Weinstein. Et du côté du MACD et du RSI, une demontada qui se poursuit de plus belle au grand désespoir des investisseurs crypto. En effet, le premier voit sa chute s’accélérer sous la ligne zéro. Tandis que le second se rapproche dangereusement de la zone de survente.

Analyse cours ETHBTC hebdomadaire - 24 janvier 2022

Un scénario renforcé par une dynamique baissière de l’ETH qui avait mis du temps à démarrer, alors que la consolidation du BTC était déjà bien entamée. Avec depuis début décembre 2021, un rapport de force qui semble se renverser en faveur du Bitcoin contre l’Ethereum, d’après le graphique ci-dessus. Et si cela devait continuer dans ce sens, une dominance du Bitcoin qui pourrait reprendre du poil de la bête après plusieurs trimestres compliqués. Avec pourquoi pas un retour possible vers les 50% ou plus.

La FED à la rescousse ?

Depuis bien longtemps, les investisseurs ont pu compter sur le soutien monétaire indéfectible de la FED, afin de maintenir les prix des classes d’actifs risquées sur des niveaux élevés. Une liquidité abondante sur les marchés et des taux bas à l’origine d’un environnement favorable aux phénomènes de FOMO (Fear of Missing Out) et TINA (There is no Alternative). Et les cryptomonnaies en ont bien profité, plus particulièrement au cours de la crise du Covid-19. Mais à présent, la FED semble être déterminée à sonner la fin de la récréation de l’argent bon marché.

Il n’existe maintenant plus aucun doute sur le fait de voir les taux d’intérêt remonter. Cela afin de lutter contre l’inflation aux États-Unis qui est au plus haut depuis juillet 1982. Avec comme arme la plus efficace pour calmer les pressions inflationnistes, la réduction de son bilan. Une incertitude que la FED doit rapidement éclaircir, sous peine de semer la zizanie chez les investisseurs. Mais, la banque centrale américaine est prise à son propre piège. Car resserrer agressivement la politique monétaire entraînerait un ralentissement brutal de l’économie. Mais également une débandade sur les classes d’actifs risquées. Cela sans ignorer que les États et les agents économiques (entreprises, ménages) ont actuellement des niveaux d’endettement qui ne leur permettraient pas de supporter une hausse de taux d’intérêt de 1%.

Entre les lignes, les derniers discours des membres de la FED pourraient n’être que du bluff, avec de fortes chances d’être contredits par les actes à venir. En conséquence, la Réserve fédérale américaine pourrait finalement se montrer plus accommodante dans le cadre de son resserrement monétaire. Et de ce fait, rester derrière la courbe des taux (une lutte moins agressive de l’inflation) en adoptant une réduction du bilan assez douce. Un cas de figure dans lequel les classes d’actifs risquées pourraient rapidement reprendre leur envol. Mais pas autant que les années précédentes.


Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

Le site CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche