Blockchain

La BNB Chain passe en mode « sidechain »

29 Mar 2022 - 15:00

Les évolutions appliquées au sein de la technologie blockchain se développent à une vitesse surprenante. Et cela tout particulièrement dans le cas des nombreux réseaux en relation à la DeFi. Avec au centre de cette dynamique, le spectre de la scalabilité dont souffre Ethereum depuis maintenant plusieurs années. Cette (in)capacité indispensable à absorber un nombre d’utilisateurs et de transactions toujours plus important, sans accuser de bugs ou de ralentissements problématiques. Et la nouvelle mode dans le domaine semble être à la solution de type « chaînes latérales. »

Le principal obstacle à la mise en place d’une décentralisation effective est la capacité des blockchains à gérer le problème de leur scalabilité. Une maladie dont souffre le réseau Ethereum, victime de son succès indéniable. Et dont l’une des principales réponses actuelles est de proposer des solutions alternatives présentées comme plus efficaces, mais également plus centralisées. Avec comme objectif d’être en mesure d’absorber des volumes de transactions toujours plus importants. Mais sans que cela ne remette en question les performances affichées.

Plateformes d'échanges

La BSC devient BNB Chain - Que se cache-t-il derrière cette opération stratégique ?

Hugh B. - 16 Feb 2022 - 09:33

Il y a différentes manières d’identifier une entreprise qui génère [...]

Lire la suite >>

Et dans le domaine, les problèmes rencontrés par le réseau Ethereum pourraient bien être la solution aux maux de cet écosystème. Car ses dysfonctionnements chroniques ont obligé les développeurs à penser en plusieurs dimensions. Avec comme support initial les « layers 1 » et par-dessus les dorénavant célèbres « layers 2. » Ces derniers représentant un réseau parallèle adossé à la blockchain d’origine, mais indépendant pour gérer un certain nombre de données spécifiques. Tout cela sans oublier les apports théoriques et pratiques importants du projet Polkadot (DOT) et de ses « parachains ».

BNB Chain – Intégration de « sidechains »

L’historique fermeture des blockchains a depuis peu laissé place à une ouverture toujours en phase de construction. Avec une interopérabilité devenue la norme, afin de permettre des échanges cross-chain jusque là impossibles. Et depuis peu, une logique de développement qui s’émancipe des réseaux principaux pour voir plus grand. Car pour quelle raison serait-il obligatoire de se limiter aux performances d’un unique layer 1 sur lequel tout devrait reposer ? Au risque de le voir s’effondrer sous une quantité de transactions trop importantes. Alors que de toute évidence, une option de type « chaînes latérales » permet de remédier à ce problème, tout en conservant certains fondamentaux internes.

Blockchain

Avalanche Multiverse - 290 M$ pour soutenir la croissance de ses sous-réseaux

Hugh B. - 09 Mar 2022 - 13:00

Le secteur des blockchains de type layer 1 a connu une véritable explosion [...]

Lire la suite >>

Une logique de développement en train de se répandre comme une trainée de poudre numérique. Avec des dénominations à chaque fois différentes qui cachent néanmoins une volonté commune : construire des réseaux parallèles indépendants, mais connectés à une blockchain principale. Une véritable épidémie qui vient de frapper la BNB Chain, au cours de sa rencontre annuelle du nom de Binance Blockchain Week. Cela avec la mise en place de « sidechains » dont le but est d’accueillir des applications gourmandes en ressources, comme dans le cas du gaming.

BNB (side)Chain – Des blockchains connectées

Concrètement, cette implémentation devrait permettre de désengorger le réseau principal de la BNB Chain. Avec comme nom de code : BNB Chain Application Sidechain (BAS). Et, dans la lignée de projets comme Polkadot (DOT), Cosmos (ATOM) ou plus récemment Avalanche (AVAX), une volonté de permettre la création de véritables blockchains indépendantes. C’est-à-dire, par exemple, avec des validateurs autonomes et la possibilité de mettre en place un protocole différent de celui du layer 1. Mais cela « tout en maintenant une connexion étroite avec BNB Chain » placée au centre de cet organigramme numérique.

« Le BAS est une infrastructure introduite pour aider les développeurs et les opérateurs de nœuds à créer et à gérer leur propre blockchain en tant que système de valeur interne pour un grand nombre d’utilisateurs tout en maintenant une connexion étroite avec la BNB Chain. »

Porte-parole, BNB Chain

Rien de bien nouveau sous le soleil, si ce n’est l’adoption de cette tendance définitivement à la mode dans le secteur de la blockchain. Mais dans les faits, une véritable mutation historique en cours qui pourrait redessiner l’ensemble des frontières habituellement appliquées à cette technologie. Cela afin d’en faire un outil plus performant et potentiellement plus décentralisé. Tout en limitant dans le même temps la prolifération de nouveaux réseaux, car ils pourront simplement s’ajouter et profiter des avantages d’un layer 1 existant. Avec, dans le cas de la BNB Chain, un calendrier qui reste encore à définir. Car il ne s’agit pour le moment que d’une simple annonce.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche