La Chine organise le premier airdrop de Banque centrale avec son yuan numérique

 La Chine organise le premier airdrop de Banque centrale avec son yuan numérique

L’information avait commencé à circuler la semaine dernière. Une distribution gratuite de yuans numériques devait avoir lieu en Chine. Cela sous la forme d’une loterie à destination d’heureux bénéficiaires tirés au hasard. Le tout pour en tester l’utilisation en conditions réelles. Et il semble que cela soit chose faite !

L’opération est digne de l’airdrop historique du jeton UNI de la plateforme Uniswap. Mais dans le cas présent cela concerne la Banque centrale chinoise (PBoC) et sa monnaie numérique en cours de développement. Un projet qui est en phase de test final. Et une CBDC dont le lancement devrait se faire bien avant ses concurrents potentiels. Ces derniers étant encore en train de plancher sur les aspects techniques et leurs craintes vis-à-vis de leurs éventuelles CBDC respectives.

Et quelle meilleure manière d’encourager une adoption de la population à un projet qu’en réalisant une distribution gratuite d’argent ? La Chine semble réellement s’inspirer de l’univers des cryptomonnaies, là où l’Europe tente désespérément d’en contrôler le développement. Une spécificité qui permettra très probablement au yuan numérique de devenir la première monnaie effective de ce type. Car elle a bien compris qu’il n’y a qu’un seul premier dans la course à l’innovation.

Un airdrop de 1,5 million de dollars

L’opération nécessitait de se faire connaître et de s’enregistrer auprès du gouvernement municipal de Shenzen, en charge de cette opération. Un appel qui a connu un succès important puisque ce sont presque 2 millions de personnes qui ont répondu présentes. Le tout en l’espace de quelques jours seulement.

Il faut dire que la récompense avait de quoi séduire. Car cet improbable airdrop de Banque centrale chinoise (PBoC) est d’un montant de 200 yuans/personne sous forme numérique. Ce qui représente environ 30$ au cours actuel du Renminbi (CNY) qui est de 0,15$. Une somme importante dans un pays ou le salaire minimum était estimé à 2000 yuans en 2019, soit environ 300$/mois. Avec des variations pouvant aller du simple au double suivant la région concernée.

Ce sont en tout 10 millions de yuans numériques qui ont ainsi été effectivement distribués en ce début de semaine. Cela sous la forme de Luohu Digital RMB Red Packet. Des « paquets rouges » à la connotation picturale très communiste. Ces derniers sont en cours de transfert à l’heure actuelle. Le tout à destination des 50 000 citoyens chanceux ayant été tirés au sort lors de la loterie officielle.

À quand un aidrop de 200 euros numériques pour en tester l’utilisation grandeur nature ?

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,169