Jetons NFT

Edward Snowden met un NFT en vente pour soutenir la liberté de la presse

16 Avr 2021 - 08:59

Certaines actualités sortent du cadre strictement spéculatif dans lequel peut parfois s’enfermer l’univers des cryptomonnaies. Une réalité qui permet de lui redonner ses lettres de noblesse dans le domaine de la défense et de la protection de la liberté. Car c’est bien sur ce terreau contestataire et CypherPunk que s’est construit cet écosystème et le maintenant très mainstream Bitcoin. Une position qui a tendance à s’émousser avec l’arrivée des investisseurs institutionnels et en cette période de bull-run. Petite piqûre de rappel.

L’univers des cryptomonnaies est actuellement en train de vivre un véritable tournant dans le cadre de ce que l’on nomme son adoption en cours. Cela du fait de l’entrée massive de nouveaux investisseurs qu’ils soient individuels ou institutionnels. Mais également de l’émergence de nouveaux marchés qui deviennent de plus en plus cohérents et attractifs pour ceux qui deviendront bientôt ses futurs utilisateurs. Et une visibilité qui passe actuellement par l’explosion du marché des jetons non fongibles (NFT).

Un constat qui n’est pas toujours aussi positif qu’on le voudrait. Avec des enchères qui explosent pour des objets numériques qui ne méritaient même pas d’être payants lors de leur mise en place. Et des acteurs comme Wall Street qui mettent en vente des certificats d’introductions en bourse présentés comme historiques. Des NFT de collection dont on se demande bien ce qu’ils peuvent valoir et à quoi ils peuvent bien servir. Mais peu importe, il faut vite aller en acheter un au cas ou…

Un NFT pour la liberté de la presse

Et au sein de ces perturbations non fongibles plus spéculatives qu’artistiques se présentent des projets qui permettent de donner une autre portée à tout cela. Un souffle d’utilité et en tout cas de cause humanitaire qui pourrait ouvrir d’autres horizons à ce marché. Univers irréel dont on se demande sans cesse si la bulle n’est pas déjà en train d’exploser. Mais qui quoi qu’il en soit est définitivement devenu un nouvel outil à destination des éditions numériques en modèles limités.

Une spécificité que vient de mettre à profit le lanceur d’alerte de la NSA et célèbre Edward Snowden. Cela sous la forme d’un NFT édité en modèle unique. Son titre : Stay Free. Et l’intégralité des bénéfices de cette vente aux enchères sera reversée à la fondation pour la liberté de la presse. 

« J’ai fait don d’un NFT unique à une association caritative pour soutenir la défense des journalistes et des lanceurs d’alerte. Si vous êtes intéressé par des portraits créés à partir d’opinions juridiques historiques ou si vous souhaitez simplement soutenir la cause, il sera mis aux enchères aujourd’hui. » – Edward Snowden


Edward Snowden met un NFT en vente pour soutenir la liberté de la presse

La vente est actuellement en cours sur le site du nom de Foundation. Elle doit se terminer dans un peu plus de 12 heures au moment de la rédaction de cet article. Et pour le moment, le montant maximum de l’enchère se situe très exactement à 150 ETH (environ 360 000$). Un chiffre qui a atteint 40 ETH une heure à peine après son ouverture.

Protéger nos droits avec les cryptos

Le jeton en question représente le visage d’Edward Snowden. Ce dernier dessiné en négatif sur un fond composé de textes juridiques historiques en relation à son procès. Cela suite à sa dénonciation en 2013 d’une surveillance massive mise en place par la NSA. Activité reconnue comme illégale par un tribunal américain à la fin de l’année dernière.

Une opération que le lanceur d’alerte met en relation directe avec l’univers des cryptomonnaies. Cela dans le communiqué de presse publié pour l’occasion par la Fondation pour la liberté de la presse. Et dans lequel il explique la nécessité de soutenir le développement de technologies émergentes permettant de protéger les droits et la vie privée. Tout un symbole.

« Les applications émergentes de la cryptographie peuvent jouer un rôle important dans le soutien de nos droits. (…) Cette vente aux enchères stimulera le développement d’utilisations importantes et de protection de la vie privée liés au cryptage, pour sauvegarder la liberté de la presse et servir la population. » – Edward Snowden

Il est également précisé que ce jeton non fongible NFT sera « compensé en carbone. » Cela afin de répondre par avance aux détracteurs de cette technologie qui la présente comme extrêmement énergivore. Problématique récurrente qui est déjà au centre de développements en cours pour tenter d’y apporter une solution concrète. Comme avec la blockchain JumpNet du projet Enjin en cours de déploiement. 

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche