Cryptomonnaies

Le régulateur japonais veut réformer favorablement la fiscalité sur les cryptos

01 Sep 2022 - 13:30

La Financial Service Agency (FSA), principal régulateur du Japon, se prononce en faveur d’une révision de la fiscalité sur les cryptos. Une réforme qui concernerait tout autant les entreprises du secteur que les investisseurs particuliers.

Le Japon en voie de réformer un code fiscal pénalisant le secteur crypto

Confrontées à une fiscalité punitive, qui impose une taxe de 30% sur les avoirs en crypto y compris sur les gains non réalisés, nombres de sociétés du secteur se délocalisent ou cherchent à se délocaliser. Aussi pour endiguer ce phénomène, au moment où le gouvernement de Fumio Kishida reconnaît que le Web3 pourrait stimuler la croissance économique de l’archipel, la FSA s’apprêterait à faire des propositions pour réformer les lois fiscales en vigueur.

Cryptomonnaies

La province argentine de Mendoza fait rimer impôt avec crypto

Nathalie E. - 29 Aug 2022 - 16:30

L’administration de la province de Mendoza a lancé le 24 août un [...]

Lire la suite >>

Elles concerneraient également les particuliers, la FSA envisageant, selon le média CoinPost, de leur permettre d’accéder au programme d’allègement fiscal du Nippon Individual Savings Account (NISA), intégrant notamment une exonération de 2900 $ d’actifs de l’impôt sur les plus-values ( à titre de comparaison, en France le plafond est de 300 €…).

Les propositions de la FSA doivent être examinées par une commission parlementaire des impôts pour être validées d’ici la fin de l’année. Le contexte aidant, l’acceptation est probable.

Un yen numérique renvoyé aux oubliettes

Le Japon semble vouloir prendre un nouveau virage pour amorcer sa reprise économique. La place ménagée aux cryptomonnaies pourrait être plus importante dans la création de nouveaux services liés au Web3. En revanche, le yen numérique un temps envisagé comme la solution pour stimuler la compétitivité du Japon, en servant notamment à faciliter les paiements transfrontaliers, n’est plus à l’ordre du jour. C’est la première puissance économique à faire l’aveu officiel d’un tel revirement et à abandonner les tests de sa MNBC qui était loin de recueillir l’adhésion des japonais. Les dirigeants veulent dorénavant se concentrer uniquement sur les expérimentations autour du paiement numérique.

Stablecoins et MNBC

Japon - Un projet de loi pour garantir le remboursement des stablecoins

Hugh B. - 03 Jun 2022 - 14:00

La secousse sismique provoquée par l’effondrement du stablecoin UST [...]

Lire la suite >>

Une priorité que l’actualité US vient d’aviver avec la Réserve fédérale qui a annoncé son intention de lancer en 2023 son système de paiement en temps réel FedNow. Ce qui pourrait différer ou même effacer le projet de dollar numérique. Un projet qui de toute façon n’a jamais suscité un enthousiasme débordant. Il n’y a que l’Union européenne pour croire que l’euro numérique est un projet d’avenir.

Avant que l’euro numérique ne devienne notre ordinaire, il est temps de s’intéresser aux vraies cryptomonnaies. Inscrivez-vous sur l’exchange FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche