Bitcoin

Pour Fidelity, Bitcoin reste le king

03 Fév 2022 - 13:00

Fidelity Digital Assets, la filiale du géant américain des fonds communs de placement a publié fin janvier un rapport accréditant l’idée que bitcoin est une forme supérieure de monnaie numérique. Ce document au titre sans équivoque, « Bitcoin First », défend la thèse d’un pionnier indépassable en tant que « bien monétaire unique ».

Bitcoin First

Fidelity reste fidèle à Bitcoin. Plus précisément, à sa proposition de valeur qu’il place au-dessus des autres cryptomonnaies mais aussi des monnaies fiduciaires et de tous les autres actifs traditionnels.

Son rapport « Bitcoin first » est un véritable plaidoyer en faveur d’un bitcoin qui serait loin d’être un simple protocole technologique. Une erreur de perception communément répandue chez les investisseurs traditionnels selon les auteurs du rapport. Ceci les pousserait à croire que le Bitcoin pourrait être facilement remplacé par une cryptomonnaie se targuant d’une technologie supérieure.

Or, pour les analystes de Fidelity, il n’y a pas à tergiverser : toute « nouvelle itération » fait nécessairement l’objet de compromis. La recherche d’une plus grande scalabilité (mise à l’échelle du réseau) notamment, entraînant forcément la faiblesse d’une propriété fondamentale du Bitcoin comme la décentralisation ou la sécurité. A l’appui de leur thèse, ils évoquent la blockchain Ethereum que certains envisagent comme étant capable de supplanter le réseau pionnier, le fameux flippening en ligne de mire.

« Alors que l’Ethereum peut être considéré par certains comme un réseau supérieur ou plus avancé par rapport au Bitcoin, les capacités et la flexibilité supplémentaires ont un coût, lus particulièrement un réseau plus complexe qui augmente les risques de bugs logiciels ainsi qu’une décentralisation moindre et une baisse potentielle de la sécurité. »

Il y a Bitcoin et les autres…

De fait, de leur point de vue, il est inutile de comparer l’incomparable. Tous les autres actifs numériques ne devraient pas être évalués à l’aune du bitcoin dans la mesure où ils répondent à des besoins différents. Peut-être même résolvent-ils des problèmes hors de portée (de propos ?) du BTC assimilé à une forme supérieure de monnaie numérique en étant « la plus sûre, la plus décentralisée et la plus saine » de toutes les cryptomonnaies. Des caractéristiques qui le qualifient aussi dans sa concurrence avec l’or et les devises légales.

Le bitcoin possède les bonnes qualités d’une monnaie, combinant la rareté et la durabilité de l’or avec la facilité d’utilisation, de stockage et de transport de la monnaie fiduciaire.

Plus encore, Bitcoin disposerait d’autant plus des propriétés d’une monnaie parfaite qu’il n’est géré par aucune organisation, qu’il ne verse pas de dividendes et n’a pas de flux de trésorerie. Des attributs et un fonctionnement qui le placent résolument au-dessus du lot. Cependant, le rapport ne chasse pas complètement l’idée que d’autres cryptomonnaies puissent s’imposer. Toutefois, fidèle à sa conviction initiale, il estime qu’une seule finira « par dominer l’écosystème des actifs numériques en raison des effets de réseaux très puissants ». Et, à ce jeu-là, le bitcoin reste encore le grand gagnant.

Fidelity Digital Assets suit néanmoins la tendance en diversifiant son offre de crypto-actifs

Pour toutes ces raisons, Fidelity considère que la première cryptomonnaie demeure le meilleur point d’entrée sur le marché crypto pour les investisseurs traditionnels.

En tant que bien monétaire, le Bitcoin est unique. Par conséquent, nous pensons que les investisseurs devraient étudier le Bitcoin en premier pour comprendre les actifs numériques. Le Bitcoin devrait être considéré en premier et séparément de tous les autres actifs numériques qui lui ont succédé. »

Néanmoins, si le rapport recommande d’investir dans le bitcoin en tant qu’actif monétaire singulier, il invite aussi les investisseurs à se tourner vers les autres cryptos présentant des attributs communs avec les actifs des sociétés de capital-risque.

L’accointance de Fidelity Investments avec Bitcoin n’est pas nouvelle. Porté par la conviction de sa dirigeante Abigail Johnson, le géant américain des fonds communs de placement a même été pionnier de sa promotion dans la sphère de Wall Street.

Bitcoin

Wall Street prend fait et cause pour Bitcoin

Nathalie E. - 15 Nov 2020 - 16:49

Fidelity Digital Assets (FDA) aime Bitcoin et le fait savoir. C’est la [...]

Lire la suite >>

Acteur majeur du basculement institutionnel opéré vers Bitcoin, le gestionnaire de fonds est cependant moins maximaliste qu’il n’y paraît. En effet, et selon une tendance qui s’est affirmée tout au long de 2021, sa filiale dédiée, Fidelity Digital Assets, a cherché à diversifier son offre de crypto-actifs, en se mobilisant notamment sur Ether.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche