Cryptomonnaies

a16z – Web3, Ethereum, innovation : un rapport sur l’état du marché crypto

18 Mai 2022 - 18:35

L’état actuel du marché des cryptomonnaies pousse bon nombre d’investisseurs au pessimisme. Avec des hurlements à la fin des temps inversement proportionnels au nombre d’années passées dans ce tout jeune écosystème. Car la situation est tendue, mais absolument pas catastrophique au regard de l’évolution en cours de cette économie numérique. Avec des perspectives aussi nombreuses que le Web3, une transition du réseau Ethereum et des innovations en pagaille. Un état des lieux dressé dans le tout premier rapport de la structure de capital risque a16z. Et de toute évidence, de belles opportunités restent à venir.

La période actuelle est à la panique sur le marché des cryptomonnaies, comme ailleurs. Avec d’un côté ceux qui perdent de l’argent, en revendant au plus bas en mode panic sell. Et de l’autre des investisseurs plus patients – ou expérimentés – en train d’attendre le bon moment pour recharger avant le retour à la hausse. Car le bilan dépend de l’unité de mesure que l’on applique à ses œillères personnelles. Et visiblement tout le monde n’est pas en train de préparer des couronnes de fleurs pour un prochain enterrement du Bitcoin.

Il suffit de voir les nombreuses évolutions toujours en train de changer le visage de cet écosystème, même enterré au fond de son trou actuel. Avec parfois des échecs déjà historiques avant même d’être terminés, comme dans le cas de l’effondrement du projet Terra (LUNA). Et face à cela de nombreuses blockchains bien décidées de jouer les déménageurs opportunistes afin de tenter de récupérer des projets prometteurs. Car ceux qui construisent ou investissent par millions le savent, ce n’est encore que le début de cette aventure. Une certitude selon le récent rapport de la structure a16z.

a16z – État des lieux du marché crypto

La structure de capital risque d’Andreessen Horowitz (a16z) est incontournable dans le secteur des cryptomonnaies. Car cela fait presque une décennie qu’elle investit par milliards de dollars dans tout ce qui touche à cet écosystème. Au point d’être devenu l’un des principaux obstacles – au moins théorique – à la mise en place d’un Web3 censé être décentralisé. En particulier dans le domaine de la DeFi, reposant sur un principe communautaire difficile à maintenir face à une telle concentration de pouvoir décisionnaire. Et la naissance de « politiciens de protocoles » bien trop omniprésents pour être cryptologiquement corrects.

Finance Décentralisée (DeFi)

Gouvernance vs DeFi - Les "politiciens de protocoles" prennent-ils le pouvoir ?

Hugh B. - 27 Aug 2021 - 10:29

La DeFi offre un environnement décentralisé censé en assurer [...]

Lire la suite >>

Un constat qui ne retire rien à l’expertise indéniable que cela lui permet d’avoir sur cette économie numérique en cours de développement. Avec comme dernière initiative, un tout premier rapport rédigé sur l’état actuel du marché des cryptomonnaies. Ce dernier à l’attention de « tous ceux qui cherchent à comprendre l’évolution d’Internet et où nous en sommes sur la voie d’une alternative décentralisée. » Avec un accent tout particulier mis sur « les créateurs et autres constructeurs. »

« Les marchés sont saisonniers et la crypto n’y fait pas exception. Les étés cèdent la place au froid de l’hiver et l’hiver dégèle dans la chaleur de l’été. Les progrès réalisés par les constructeurs pendant les jours sombres finissent par relancer l’optimisme lorsque la poussière retombe. Et avec le récent ralentissement du marché, nous entrons probablement dans une période de ce genre.« 

a16z

Quels seront les succès du Web3 ?

Différents domaines sont abordés dans ce rapport, classés selon 5 catégories distinctes. Avec en premier lieu, un bilan de la situation actuelle qui va à contre-courant de la panique palpable sur le marché des cryptomonnaies. Et cette différence notable qui place les prix du secteur comme un « indicateur de performance avancé » alors qu’ils sont bien souvent l’inverse dans des industries plus classiques.

« Les chiffres stimulent l’intérêt, qui stimule les idées et l’activité, qui à leur tour stimulent l’innovation. Nous appelons cette boucle de rétroaction « le cycle prix-innovation », et c’est le moteur qui a propulsé l’industrie à travers plusieurs vagues distinctes depuis la création de Bitcoin en 2009.« 

a16z

Car, comme l’explique ce rapport, bon nombre de fondateurs d’Internet se sont détournés de cette technologie lors du « crash des dotcoms du début des années 2000. » En passant de ce fait à côté des « meilleures opportunités de la décennie » comme le cloud, les réseaux sociaux ou le streaming. Et cette simple question : « quels seront les succès équivalents dans le web3 ? »

Un Web3 en lien avec le monde réel

Une fois ces bases posées, l’étude peut réellement débuter. Avec dans un premier temps, une analyse du Web3 et de son développement décentralisé. Ce dernier opposé à un Web2 aux « tarifs exorbitants » parfois proches de 100%. Et cette citation très explicite de Ritchie Torres, membre du congrès américain, pour étayer ce propos. « Vous savez que quelque chose ne va pas du tout dans notre économie lorsque les BigTechs affichent un taux de participation plus élevé que la mafia. » Avec des redevances versées à ses créateurs par la plateforme Opensea estimées à 3,9 milliards de dollars pour 2021. Alors qu’elles représentent moins de 1% des revenus de Meta, soit 4 fois moins sur la même période.

Metaverse et Gaming

Meta - Une commission "compétitive" de 45% pour la vente de NFT

Hugh B. - 14 Apr 2022 - 13:00

Certaines informations ressemblent parfois tellement à des fake news [...]

Lire la suite >>

Tout cela porté par des mises en pratique qui touchent le monde réel. Et plus particulièrement les populations n’ayant pas accès à des services bancaires fiables. Aves des cryptomonnaies dont la fonction « d’inclusion financière » n’est définitivement plus à démontrer dans les pays en voie de développement. Et l’essor des « clubs d’investisseurs » comme les DAOs qui permettent d’organiser des opérations de financement indépendamment de toutes structures tierces. Car « les cryptomonnaies sont bien plus qu’une simple innovation financière – c’est une innovation sociale, culturelle et technologique. »

Ethereum – Une épée à double tranchant

Enfin vient le cas du réseau Ethereum. Ce dernier en pleine mutation vers une version Proof of Stake dont la mise en place effective recule à chaque fois que la fin semble approcher. Et des frais de réseau que bon nombre d’utilisateurs ont fini par fuir pour des versions présentées comme plus économes. Mais au prix encore difficile à estimer d’une décentralisation clairement revue à la baisse. Et des résultats pas nécessairement au rendez-vous compte tenu des promesses affichées.

« La popularité d’Ethereum est également une arme à double tranchant. Étant donné qu’Ethereum a toujours privilégié la décentralisation à la scalabilité, d’autres blockchains ont pu s’introduire et attirer des utilisateurs avec des promesses de meilleures performances et des frais moins élevés. (Certains le faisant parfois au détriment de la sécurité.)« 

a16z

Et malgré cela, le réseau Ethereum reste toujours le leader incontesté de ces blockchains Money Lego de l’économie numérique. Avec une communauté toujours présente. Et un nombre de développeurs actifs (4000/mois) largement supérieur à ses concurrentes directes, comme Solana (1000) ou à titre de comparaison, le Bitcoin (500). Et une notoriété que ce rapport associe au montant exorbitant des frais que ses utilisateurs sont prêts à débourser pour en utiliser les protocoles. Avec une facture estimée à 15 millions de dollars par jour en moyenne.

Tout cela permet de dresser un bilan plutôt positif du secteur des cryptomonnaies. Avec une innovation qui n’en est qu’à ses balbutiements. Et un nombre d’utilisateurs de ce Web3 qui pourrait dépasser le milliard d’ici 2031, « si les lignes de tendance se poursuivent. » Avec comme conclusion, cette affirmation tirée du rapport de la structure a16z :

« En d’autres termes, vous êtes encore en avance. Il reste encore beaucoup à faire. Continuons à construire.« 

a16z

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche