Plateformes d'échanges

Bittrex va supprimer les cryptomonnaies anonymes de sa plateforme

02 Jan 2021 - 08:37

Il semble qu’un vent de régulation sans précédent se lève sur l’univers des cryptomonnaies en ce début de nouvelle année. Une réalité qui ne dit pas forcément son nom, mais qui impose pourtant bien ses exigences sur le marché. Et les résultats spectaculaires du Bitcoin ne vont pas aider dans le domaine, bien au contraire. Car le succès s’accompagne bien souvent d’une volonté de contrôle et de « transparence » de la part des instances gouvernementales. Ce qui se confirme avec la récente décision de la plateforme Bittrex.

Le temps n’est plus à l’anonymat et au flou tout artistique qui peut exister quand tout le monde regarde ailleurs. Car le marché des cryptomonnaies est actuellement au centre de toutes les attentions. Cela avec un Bitcoin qui vient une nouvelle fois de se heurter à sa résistance des 30 000$ ce matin même. Sans la franchir pour autant, mais il semble que cela ne soit plus qu’une question de temps. En particulier si l’on considère que seulement 22% se son offre totale est encore disponible à l’achat.

Une réalité qui s’accompagne d’une accélération de la répression à l’égard de certains des principaux acteurs de cet écosystème. Pour le moment tout particulièrement à l’attention du XRP de Ripple et de ceux qui ont osé y toucher d’un peu trop près. C’est-à-dire approximativement l’ensemble du marché des actifs numériques. Mais cela ne permet pas de détourner trop longtemps le regard d’un autre « problème majeur » de cet univers : les cryptomonnaies anonymes !

Bittrex déliste les privacy coins

Une constatation qui n’est que pure conjecture puisque cette décision de la plateforme Bittrex ne s’accompagne d’aucune espèce d’explication. Mais il suffit de lire la liste des cryptomonnaies concernées pour pouvoir tirer les conclusions qui s’impose. Et de quelques minutes sur la page de sa politique de suppression pour s’arrêter sur la première des raisons invoquées : « évolution des normes réglementaires et autres problèmes de conformité. »


Bittrex déliste Monero (XMR), ZCash (ZEC) et DASH

Car cette annonce qui date d’hier en fin de journée concerne exclusivement des cryptomonnaies anonymes. Celles-là mêmes qui sont dans le viseur des instances de régulation depuis leurs créations. Car elles offrent des options qui permettent de transférer des fonds numériques sans aucune traçabilité. Ce qui est pourtant le principe de la blockchain sur laquelle tout est visible par tous et à tout moment. 

Une décision qui sera effective à partir du 15 janvier prochain à minuit. Et qui concerne toutes les paires de trading sans aucune exception. La question étant de savoir s’il s’agit d’un zèle d’anticipation de la part de la plateforme Bittrex ou d’une exigence extérieure. Mais après tout, ces cryptomonnaies anonymes ne font que rendre coupable tous ceux qui s’en approchent de trop près. Et certains pays comme la Corée du Sud les ont tout simplement expulsés de leur territoire

La culpabilité de la vie privée

Une volonté d’invisibilité que les gens qui ne comprennent pas la liberté assimilent à un aveu de culpabilité de la part de leurs utilisateurs. Et qu’une répression farouche a même réussi à faire plier. Comme pour le DASH, plus ancienne cryptomonnaie de ce style qui a récemment renié cette fonction pour tenter de sortir des radars répressifs. 


Les utilisateurs de cryptomonnaies ne s’intéressent pas (assez) à la protection de leur vie privée

Mais visiblement sans succès, car il figure en bonne place dans cette liste au même titre que le ZCash (ZEC)  ou le Monero (XMR). Ce dernier ayant été la cible d’une campagne de hacking gouvernemental par les services des impôts américains il y a quelques mois. Le tout pour en casser l’anonymat, avec une prime à la clé de 625 000$. 

Il semble que cette décision de Bittrex soit plus une sorte de précaution qu’autre chose. Très probablement motivée par les récents problèmes de la plateforme Coinbase. Cette dernière se voyant  attaquée en justice pour avoir osé distribuer du XRP de Ripple. La peur des régulateurs faisant le reste

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche