Plateformes d'échanges

Coinbase – La plateforme « apolitique » se lance dans la politique

26 Août 2022 - 09:08

Depuis son inscription en bourse – sous le ticker COIN – la plateforme Coinbase n’est décidément pas au mieux de sa forme. Peut-être épuisée par l’exercice de grand écart que cette décision implique, entre une économie autoproclamée réelle et sa version numérique dédiée aux cryptomonnaies. Quoi qu’il en soit, cet exchange historique tente de poursuivre son développement. Cela à l’aide d’initiatives innovantes et d’une stratégie d’expansion qui depuis peu concerne l’Europe. Mais les États-Unis restent sa terre natale. Raison pour laquelle un outil dédié aux élections de mi-mandat vient d’être lancé, alors qu’il y peu Brian Armstrong revendiquait un apolitisme plutôt gênant. Le grand écart…

Alors que le marché des cryptomonnaies est en berne, la plateforme Coinbase boit le bouillon pour le second trimestre de cette année décidément compliquée. Avec des résultats qui affichent une perte massive supérieure à 1 milliard de dollars. Et face à cela, une concurrence qui se porte plutôt bien – en tout cas mieux – du côté du leader Binance ou de la toute jeune, mais très agressive plateforme FTX. Cette dernière affichant 1 milliard de dollars de revenus pour l’année 2021.

Une situation qui oblige Coinbase à tenter sa chance avec des offres innovantes. Comme la mise en place de son jeton de jalonnement liquide (cbETH) en relation à l’étape The Merge de la blockchain Ethereum. Mais également, et dans un tout autre domaine, le lancement d’un outil présenté comme éducatif à l’occasion des élections de mi-mandats aux États-Unis. Cela sous la forme d’un « programme d’inscription et d’éducation des électeurs ». C’est-à-dire ?

Coinbase – Apolitique ou politique ?

Le terrain est toujours très glissant lorsqu’une entreprise importante commence à se pencher sur des questions politiques, et surtout politiciennes. Mais cette affaire n’aurait pas été aussi gênante si le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, n’avait pas crié haut et fort son « apolitisme » en 2020. Cela en plein cœur de la tempête Black Live Matter qui avait divisé le pays, suite au meurtre de George Floyd perpétré par la police. Avec comme résultat, la démission de 5% de ses employés scandalisés par sa politique interne du « tais-toi ou pars » dans le cadre de ce débat public majeur. Mais il y a visiblement politique et politique, car voici venu le temps d’une plateforme Coinbase qui plonge dans les élections américaines.

« Aujourd’hui, Coinbase a lancé un outil d’inscription des électeurs dans le cadre d’une initiative éducative plus large visant à donner à la communauté crypto des outils pour participer aux discussions politiques critiques qui se déroulent aux États-Unis. Nos clients nous ont dit haut et fort qu’ils souhaitaient s’impliquer dans ces débats et qu’ils recherchaient des ressources, des outils et une assistance fiables pour les aider à se faire entendre. »

Coinbase

La plateforme Coinbase n’est donc absolument pas apolitique. Elle choisit tout simplement de « s’impliquer dans le processus politique dans les moments où cela impacte directement sa mission d’accroître la liberté économique dans le monde ». C’est en tout cas ce qu’explique le responsable stratégique de Coinbase, Faryar Shirzad. Ce dernier précisant dans le même temps que « les élections américaines de mi-mandat de 2022 sont l’un de ces moments clés ». Et la tendance actuelle vis-à-vis du secteur des cryptomonnaies semble lui donner raison. Tout particulièrement dans le cadre de l’affaire Tornado Cash.

Régulation

Coinbase vs SEC - Une affaire de délit d'initié réveille le spectre des titres financiers

Hugh B. - 22 Jul 2022 - 11:00

La plateforme Coinbase semble faire face à de nombreuses difficultés à [...]

Lire la suite >>

Coinbase – Fournir des « ressources électorales »

Dans les faits, cette campagne de la plateforme Coinbase semble vouloir pousser ses utilisateurs à s’inscrire sur les listes électorales. Tout cela supporté par la structure Capitol Canary et sa plateforme Phone2Action dédiée à la promotion et la communication numérique dans le cadre des affaires publiques. Avec la mise en place de « ressources électorales » afin de connaître la position des différents candidats vis-à-vis du secteur des cryptomonnaies. Car Coinbase souhaite « aider ses clients avec les informations dont ils ont besoin pour participer (au) système politique ».

« Des réglementations sensées et réalisables du secteur des cryptomonnaies sont essentielles pour maintenir la compétitivité des États-Unis et débloquer l’innovation. S’engager dans les élections américaines de mi-mandat de 2022 donne à chacun une chance de jouer un rôle important dans la conversation sur l’avenir de la cryptographie. »

Coinbase

Tout cela pourrait bien ressembler aux prémices d’une sorte de stratégie lobbyiste comme seuls les États-Unis savent le faire. Ou une nouvelle prise de position de la plateforme Coinbase qui demande à être testée en temps réel afin de savoir si elle est intéressante ou juste douteuse. Quoi qu’il en soit, les prétentions apolitiques de cette dernière viennent bien de voler en éclat.

Vous cherchez le meilleur moyen d’entrer sur le marché des cryptomonnaies rapidement et en toute sécurité. Inscrivez-vous sur la plateforme FTX, et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche