Finance Décentralisée (DeFi)

DeFi Safety : un outil pour évaluer les projets DeFi

07 Sep 2020 - 18:40

L’exubérance frénétique autour de la finance décentralisée crée un besoin urgent d’outils pour rationaliser son approche. DeFi Safety relève l’enjeu en proposant un site d’évaluation des différents projets pour aider les investisseurs dans leur repérage.

Comment ça marche ?

Sur leur site Web, l’équipe anonyme de DeFi Safety expose sa façon de travailler. Elle explique assez précisément ce sur quoi repose un audit sécurité DeFi, notamment une série de question/réponse adressée aux fondateurs du projet mais aussi un examen minutieux des documents publics, du référentiel de logiciels, du site Web et de toute autre information susceptible d’être recueillie. L’équipe mobilise aussi, bien sûr, son attention sur les smart contracts.

DeFi nous demande de faire confiance aux contrats intelligents, plutôt qu’aux entreprises, aux gouvernements ou aux particuliers. Ils vous demandent de faire confiance au code. DeFi Safety vérifie le code, comment il a été développé, testé et note les résultats. »

Avec cet arsenal de vérification, DeFi Safety est alors en mesure de proposer des résultats probants, même s’il reconnaît que sa grille d’évaluation est imparfaite en auditant uniquement le processus et non la qualité du code ou du modèle financier. La caution du développeur de Yearn.Finance (YFI), Andre Cronje, vient néanmoins crédibiliser la fiabilité de leur travail.

Le palmarès DeFi Safety

Comportant déjà une vingtaine de projets, sa liste d’audits place Synthetix Exchange largement en tête avec un pourcentage favorable de 96% couronnant ses bonnes pratiques en matière de processus et de qualité. Compound vient après avec un score de 88%. Akropolis Sparta (86%), Uniswap Dex (86%), la plus grande plate-forme DeFi en valeur totale verrouillée selon DeFiPulse, MakerDAO (85%) et Aave (84%) occupent les marches plus basses du podium avec des pourcentages de fiabilité tout à fait honorables. En queue de peloton, on trouve des projets controversés comme Yam Finance v1 (25%) et SushiSwap qui ne récolte que 19% d’indice de confiance. $Based, dont l’éthique énoncée sur le site annonce clairement la couleur, coiffe le bonnet d’âne avec 10%.

Et, entre les bons et les mauvais élèves, il y a ceux qui oscillent autour du score de 65% et qui sont pourtant, à l’heure actuelle, considérés comme des projets-phares de la DeFi. On fait notamment référence à Curve Finance, dont on taira les pulsions autocratiques de son dirigeant qui ont déclenché les foudres de la communauté. Mais aussi à Yearn.Finance dont la valeur du token de gouvernance (YFI) a fait passer celle de Bitcoin pour de la menue monnaie (avec un ATH – un sommet – effleurant les 39 000 $).

Après sa première correction majeure, où la valeur totale verrouillée (TVL) du marché DeFi a dévissé de plus de 20%, on peut supposer que les ardeurs spéculatives vont être contenues. Peut-être, peut-être pas, l’espace encore émergent de la Finance décentralisée étant hésitant sur sa tendance.

Total Value Locked (USD) in DeFi, DefiPulse

Mais au moins, ceux qui veulent garder la tête froide ont un outil à leur disposition.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche