Blockchain

Enjin annonce Efinity – une parachain dédiée aux NFT sur Polkadot

01 Avr 2021 - 13:14

L’écosystème des jetons non fongibles (NFT) ne cesse de connaître de nouveaux développements. Le tout porté par un marché qui enregistre des records dans tous les domaines qui s’y rapportent de près ou de loin. Une sorte de légende de Midas des temps modernes qui transforme tout ce que le mot NFT touche en un succès fulgurant. Mais qui est également l’occasion de mettre en place des solutions plus efficaces pour répondre aux attentes spécifiques de ces objets de collection numériques.  

Comme tout domaine innovant qui connaît un développement explosif, les jetons non fongibles se trouvent actuellement face à certaines limites. Et la plus importante d’entre elles n’est autre que le réseau Ethereum. Un problème récurent en relation à sa congestion et aux frais que cela impose à l’ensemble du marché. Mais également un constat simple qui fait que sa blockchain n’a pas été construite pour ce type de jetons spécifiques.

Un réalité à l’origine de la volonté de développer une offre parallèle et connectée au réseau Ethereum du nom de Palm. Un projet initié par la structure ConsenSys afin de tenter de renverser la tendance actuelle. C’est-à-dire la fuite du marché des NFT vers d’autres horizons plus propices à son développement


mini-nft-regulation

Et la concurrence promet d’être rude. Car des acteurs internes à ce domaine semblent avoir eu la même idée. Mais sans avoir coché la case réseau Ethereum.

Enjin + Polkadot = Efinity

Cette actualité pourrait débuter par cet adage qui explique que les grands esprits se rencontrent. C’est en tout cas un partenariat de choix qui est en train de se mettre en place en relation aux jetons non fongibles. Cela avec l’annonce du prochain déploiement de la blockchain Efinity dédiée aux NFT du projet de gaming Enjin. Une version dont l’un des principaux objectifs est d’offrir un outil à la consommation énergétique maîtrisée. Et qui va selon toute vraisemblance voir le jour sur l’une de ces fameuses parachains développées par le réseau Polkadot.

Une annonce officielle faite hier sur Twitter par la société Enjin. Et dont le but n’est rien de moins que « d’écrire le prochain chapitre de l’histoire des NFT. » Cela en mettant en place une formule qui puisse répondre aux problèmes actuels, mais également en accompagner le développement futur.

« Nous avons besoin d’une blockchain qui non seulement résout les problèmes rencontrés aujourd’hui, mais ouvre de nouvelles possibilités pour le NFTs de demain. » – Enjin


Enjin (ENJ) va développer une parachain dédiée aux NFTs sur Polkadot

Une blockchain qui abandonne d’office la technologie de type Proof of Work (PoW) jugée à juste titre bien trop énergivore. Et à laquelle la mise en place sur le réseau Polkadot devrait offrir une plus grande « interopérabilité, évolutivité, vitesse, sécurité, confidentialité et gouvernance, » selon l’enthousiasme du communiqué officiel.

Nouveaux cas d’usage pour le jeton ENJ

Le principal atout de cette blockchain sera son intéropérabilité native. Ce qui devrait permettre d’y transférer n’importe quel type de jeton NFT. Et cela quel que soit le réseau sur lequel il a été construit à l’origine. Une « autoroute inter-chain pour les jetons » qui sera de toute évidence bien plus rapide que le réseau Ethereum. Et cela en offrant des frais bien plus bas. 


Enjin (ENJ) – Des jetons NFT écologiques et neutres en carbone d’ici à 2030

Une mise en place qui devrait également changer les cas d’usage dédiés à la cryptomonnaies ENJ. Cette dernière se voyant ouvrir les portes d’options de staking sur ce nouveau réseau. Ce qui permettra à ses détenteurs de gagner des récompenses sous la forme de jetons EFI. Le « paratoken » de cette blockchain Efinity qui sera également un jeton de gouvernance à destination de ses détenteurs. 

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche