FTX – Les Démocrates vont-ils restituer « l’argent sale » de Sam Bankman-Fried ?

Nouvel épisode dans le cadre de l’affaire FTX. Et cette fois dans le secteur de ses ramifications politiques en lien au gouvernement de Joe Biden. Car il est de notoriété publique que les Démocrates ont très largement profité de la générosité de Sam Bankman-Fried. Mais il est toujours plus compliqué de savoir pour quelles raisons des dizaines de millions de dollars – au minimum – ont été déversés de la sorte. Quoi qu’il en soit, il semble qu’une (infime) partie de ces fonds pourraient être restituée.

17 décembre 2022 - 11:00

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hugh B.

Recevoir des dons de campagne n’a rien de véritablement surprenant aux États-Unis. Mais cela devient tout de suite plus compliqué lorsque les dizaines de millions de dollars concernés finissent par provenir de l’entreprise au centre de l’une des pires affaires de fraude du secteur des cryptomonnaies. Une situation vis-à-vis de laquelle le gouvernement de Joe Biden restait jusque là totalement muet. Mais de toute évidence les langues, et les portefeuilles, semblent sur le point de se délier.

En effet, vu l’ampleur de carnage dans la gestion interne de FTX, rien ne permet d’affirmer que les donations versées ne soient pas directement issues des fonds des clients de cette plateforme. Raison principale pour laquelle il semble tout simplement impensable pour les membres des Démocrates concernés par ces largesses de les conserver comme si de rien n’était. C’est pourquoi certains de leurs groupes politiques annoncent la prochaine restitution d’une partie des sommes versées.

Régulation

Joe Biden - Imposer une surveillance étroite du secteur des cryptomonnaies

Hugh B. - 21 Nov 2022 - 10:30

Peut-être vivons nous un moment sans précédent. Non pas celui de [...]

Lire la suite >>

Démocrates – Rendre l’argent sal de Sam Bankman-Fried

Les sommes concernées sont très importantes et estimées à « environ 40 millions de dollars » (pour la partie visible de l’iceberg) selon le Washington Post. Car Sam Bankman-Fried ne semblait pas se soucier des montants versés lorsqu’il était question de se payer une régulation favorable sur le territoire des États-Unis. Une position qui lui aura certainement valu de rester libre beaucoup plus longtemps que la logique – et la loi – ne peut l’admettre. Et de continuer à fanfaronner dans les médias, également en partie sous sa coupe.

« Tout cet argent sale a été utilisé au service du désir de Bankman-Fried d’acheter une influence bipartique et d’avoir un impact sur l’orientation de la politique publique à Washington. (…) À toute personne, entité ou campagne politique qui a reçu de l’argent de client volé, nous vous demandons de travailler avec nous pour le restituer aux victimes innocentes.« 

Damian Williams, procureur du district sud de New York

Une affaire aux nombreuses ramifications avec laquelle les Démocrates semblent vouloir prendre des distances un peu tardives. Cela sous la forme d’une restitution des fonds versés qui apparaît, au premier abord, comme une sage décision au moins sur le plan stratégique. Mais ce qui ressemble à un mea culpa à peine voilé se transforme en une sorte de blague lorsque les chiffres sont annoncés. Car il serait question de rendre tout au plus 2 millions de dollars de cette cagnotte de campagne. C’est-à-dire même pas l’équivalent de la part de 20% traditionnellement appliquée aux pourboires dans ce pays.

Plateformes d'échanges

FTX - Sa disparition n'est pas le plus gros problème des investisseurs cette année

Hugh B. - 15 Dec 2022 - 10:30

Alors que les investisseurs sont encore en train de fuir les exchanges pour [...]

Lire la suite >>

Démocrates – Une restitution « en attente de plus d’informations »

Et les annonces se succèdent. Comme dans le cas de Daniel Wessel, porte-parole du Comité national des Démocrate (DNC) qui annonce avoir « mis de côté » les 815 000$ « de contributions reçues depuis 2020 ». Ou encore un autre porte-parole, David Bergstein, cette fois du Comité de la campagne sénatoriale démocrate. Ce dernier annonçant le retour de 103 000$. Mais cela uniquement lorsqu’ils auront « reçu les instructions appropriées dans le cadre de la procédure judiciaire ». Et enfin le Democratic Congressional Campaign Committee qui parle quant à lui de 250 000$ également en attente « de nouvelles directives du gouvernement ».

Plateformes d'échanges

Noël au zonzon pour Sam Bankman-Fried

Nathalie E. - 14 Dec 2022 - 09:53

Après son interpellation lundi à son domicile de Nassau, Sam Bankman-Fried a [...]

Lire la suite >>

Une bonne volonté apparente qui cache pourtant des sommes bien plus importantes dont les Démocrates ne souhaitent visiblement pas (encore ?) parler. Comme par exemple les 6 millions de dollars versés au House Majority PAC, plus important bénéficiaire (officiel) de la générosité de Sam Bankman-Fried à ce jour. Mais tout cela ne s’arrête pas là, car Sam-Bankman-Fried aurait également versé, selon ses propres révélations, des millions de dollars aux Républicains. Et cela cette fois sous la forme de versement à des groupes identifiés comme « dark money ». Autant dire que de ce côté là, personne ne viendra annoncer une restitution des fonds…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche