Piratage

Hack Bitfinex – $3,6 milliards en BTC retrouvés et deux personnes interpellées

09 Fév 2022 - 08:55

L’évolution du secteur des cryptomonnaies est malheureusement parsemée de nombreux hacks et autres attaques. Un problème presque devenu banal depuis le développement parfois un peu trop précipité de la DeFi. Mais qui existait déjà bien avant, avec comme principale cible les plateformes d’échange détentrices de véritables fortunes numériques. Et dont l’un des records historiques n’est autre que le braquage du siècle perpétré en 2016 à l’encontre de Bitfinex. Mais tout cela pourrait enfin appartenir au passé, suite à deux arrestations effectuées hier aux États-Unis.

Impossible d’ignorer la véritable secousse sismique qu’a représenté le hack de la plateforme Bitfinex pour l’écosystème des cryptomonnaies. Un vol historique réalisé en 2016, avec comme butin la somme de 119 756 BTC estimée à 60 millions de dollars à l’époque. Soit plus de 16% des volumes quotidiens enregistrés sur cet exchange. Et à l’heure actuelle, une facture dont le montant à explosé en même temps que le cours du Bitcoin pour dépasser les 4,8 milliards de dollars !

Un pactole depuis sous très haute surveillance. Et dont chaque tentative de mouvement effectuée déclenchait toutes les alertes. Avec comme dernière opération du genre, le déplacement de 64 641,29 BTC effectué le 1er février dernier vers un portefeuille anonyme. Ce dernier crédité à cette occasion d’un total de 94 643,29 BTC, soit environ 3,6 milliards de dollars. Et c’est à ce moment que tout se complique pour les hackers (encore présumés)…

Hack Bitfinex – Arrestations et saisie record

Car un nouveau rebondissement vient de faire ressurgir sur le devant de la scène cette attaque que tout le monde voudrait pouvoir oublier. Avec l’arrestation simultanée de deux individus soupçonnés d’être en lien à cette affaire. Une annonce rendue publique hier par le département de la justice des États-Unis. Et qui fait état de l’interpellation d’un couple, pour des présomptions d’activité de blanchiment d’argent en lien à ce piratage. Et dans le même temps, la saisie de 3,6 milliards de dollars en BTC. Les fameux fonds transférés il y a quelques jours…

Une somme colossale qui représente pas loin de 80% des BTC volés lors du hack de Bitfinex. Et que la sous-procureure générale Lisa O. Monaco présente comme « la plus grosse saisie financière de tous les temps du ministère de la Justice. » Tout en soulignant dans le même temps, que « la cryptomonnaie n’est pas un refuge pour les criminels. » Ce que semblent vouloir répéter en boucle les nombreux responsables en lien à cette enquête :

« Aujourd’hui, les forces de l’ordre fédérales démontrent une fois de plus que nous pouvons suivre l’argent via la blockchain et que nous ne permettrons pas à la cryptomonnaie d’être un refuge sûr pour le blanchiment d’argent ou une zone de non-droit au sein de notre système financier.« 

Kenneth A. Polite Jr, procureur général adjoint

Blockchain vs blanchiment d’argent

Car dans les faits, le succès de cette opération a en grande partie été rendu possible du fait des spécificités de la technologie blockchain. Et en premier lieu de sa totale transparence en ce qui concerne la consultation et la surveillance des transactions. Mais également grâce à l’inscription des fonds volés sur une liste noire, rendant presque impossible leur revente ou leur déplacement. Car aucune plateforme centralisée (CEX) ne pouvait accepter de les recevoir. Et les solutions alternatives pour les échanger contre des monnaies fiduciaires sont fortement limitées en volume, ou du fait d’une identification de plus en plus nécessaire.

« Les cryptomonnaies constituent une partie en expansion du système financier américain, mais les braquages de monnaies numériques exécutés par le biais de stratagèmes complexes de blanchiment d’argent pourraient miner la confiance dans ce secteur. Le ministère de la Justice et notre bureau sont prêts à faire face à ces menaces en utilisant des techniques d’enquête du XXIe siècle pour récupérer les fonds volés et tenir les auteurs responsables.« 

Matthew M. Tombes, district de Columbia

Cryptomonnaies

2021 : une crypto-criminalité qui pèse $14 milliards mais seulement 0,15% de l'ensemble des transactions

Nathalie E. - 07 Jan 2022 - 12:58

Le volume des transactions cryptographiques délictueuses a atteint un niveau [...]

Lire la suite >>

Cette arrestation marque dont un tournant décisif dans l’affaire du hack de la plateforme Bitfinex. Avec deux protagonistes sous le coup d’accusations de blanchiment d’argent et de fraude. Et dans le cas d’une condamnation pour ces faits, des peines de prison encourues pouvant aller jusqu’à 25 années au maximum. Mais une seule véritable question qui reste pour le moment sans réponse : que va devenir ce pactole de BTC volés en possession du gouvernement américain ?

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche