Plateformes d'échanges

Lancement officiel de Coinbase NFT – Et tout le monde s’en fout !

07 Mai 2022 - 09:00

Le marché des NFTs se porte plutôt bien. En tout cas mieux que celui des cryptomonnaies, une nouvelle fois sous l’eau suite à un faux rebond du Bitcoin. Avec des volumes qui font déjà passer 2021 pour un simple galop d’essai, alors que ce n’est que le début du mois de mai. Et une multiplication vertigineuse de places de marché dédiées à cette économie de la collection numérique. Un secteur où la plateforme Coinbase avait annoncé vouloir se faire une place en octobre de l’année dernière. Cela afin de répondre à ce qui avait été présenté comme une forte demande de la part d’une communauté enthousiaste. Mais de toute évidence, cette dernière ne s’est pas (encore) présentée au rendez-vous.

La plateforme Coinbase est devenue, au début de l’année dernière, une sorte d’hybride dans le secteur des cryptomonnaies. Car elle est la première actrice historique de cet écosystème à avoir préféré organiser la vente d’actions classiques plutôt que de réaliser un airdrop de cryptomonnaies à l’attention de ses utilisateurs. Avec comme objectif annoncé, l’accompagnement d’une croissance envisagée comme « significative. » Et depuis, un bilan que l’on pourrait qualifier de plutôt mitigé.

Mais cela ne l’empêche pas de poursuivre son développement en parallèle de celui du secteur. Avec la mise en place d’une plateforme dédiée aux jetons NFT, annoncée depuis presque 6 mois. Cette dernière portée par une forte dynamique communautaire aux accents de réseau social nouvelle génération. Et un lancement effectif sous sa forme Bêta intervenu il y a tout juste quelques jours, dans une indifférence presque générale.

Coinbase NFT – Un rendez-vous clairement manqué

Est-ce que le moment n’était pas propice, au regard de l’état du marché des cryptomonnaies ? Pourtant le secteur des NFTs semble être celui qui s’en sort le mieux à l’heure actuelle. Un état des lieux encourageant pour accompagner l’ouverture au grand public de la plateforme Coinbase NFT, le 4 mai dernier. Cela dans une version « Bêta ouverte, » testée auparavant pendant deux semaines par un panel d’utilisateurs triés dans les rangs des 1,5 million d’inscriptions anticipées d’octobre dernier. Et une place de marché encore en phase de test afin de travailler à « l’ajout de fonctionnalités supplémentaires au produit, » selon les déclarations de Coinbase.

Un événement dont l’apparente importance n’a d’égal que le désintérêt rencontré. Car les chiffres ne sont définitivement pas bons, après maintenant plus de 48h d’ouverture au public. Avec, sur les premières 24h, moins de 150 nouveaux utilisateurs inscrits, selon les données de Dune Analytics. Et cela pour un total tout de même remarquable de 100% de ventes effectuées, puisqu’elles sont au nombre de 150 également sur cette même période. Le tout pour un montant estimé à 75 000$ environ (28 ETH) qui représente moins d’un quart du prix de vente d’un seul Bored Ape Yacht Club floor price (106 ETH). Une véritable douche froide !

Coinbase NFT – Les raisons probables du fiasco

Car au bout de 48h, le nombre d’utilisateurs nouvellement inscrits dépasse péniblement les 1150 courageux explorateurs. Cela pour un total de 1667 transactions, dont le cumul pointe tout juste sous les 670 000$ (231 ETH), soit un peu plus de 2 BAYC floor price. Et, au moment de la rédaction de cet article, environ 500 fois moins que les volumes enregistrés par le leader Opensea sur la même période. Mais pourquoi un tel fiasco ?

L’une des principales raisons invoquées pourrait être l’état actuel du marché des cryptomonnaies. Mais dans le même temps, Opensea se maintient, voire enregistre une légère hausse par rapport aux dernières semaines. Cela comme conséquence directe de l’explosion de ses volumes en début de semaine, suite au lancement très attendu de la vente des parcelles NFT Otherdeed du monde virtuel Otherside lié aux BAYC (encore eux). Et peut être une exposition crypto-médiatique qui a englouti toute l’attention disponible dans le secteur.

Finance Décentralisée (DeFi)

DeFi vs récompenses - Compound divisé face à l'arrêt possible du liquidity mining

Hugh B. - 22 Apr 2022 - 09:00

La Finance Décentralisée est une jeune économie numérique, sortie du code [...]

Lire la suite >>

Mais la raison la plus évidente semble être l’absence presque totale d’incitations pour faire déménager des utilisateurs crypto habitués à être généreusement récompensés pour l’occasion. Il suffit de voir, à l’extrême opposé, l’explosion tout à fait artificielle qu’a rencontrée la plateforme LooksRare (LOOKS) dès son lancement. Et face à laquelle la version Coinbase NFT n’a que des frais de négociation à offrir pour une période limitée. Cela sans prendre en charge les frais du réseau Ethereum, à payer par l’acheteur. Et sans compter sur une importante concurrence dont les principaux acteurs ont déjà trouvé leurs publics respectifs. Une affaire à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche