MicroStrategy met Bitcoin au programme pour appâter les entreprises

 MicroStrategy met Bitcoin au programme pour appâter les entreprises

Michael Saylor, PDG de MicrosStrategy, ne se contente pas d’investir abondamment dans le Bitcoin. Il cherche aussi à rallier à sa cause les autres entreprises en organisant une rencontre qui se veut éminemment constructive autour de son actif préféré.

MicroStrategy organise une rencontre en ligne autour de Bitcoin

La foi en Bitcoin de Michael Saylor n’est plus à prouver. En effet, non content d’en avoir acheté pour 425 millions de dollars – ce qui fait de Microstrategy, leader de la Business Intelligence (Informatique décisionnelle), la première société cotée en bourse à y avoir autant investi – il veut maintenant créer des émules en proposant un cours en ligne à disposition des entreprises.  

L’exercice pédagogique est prévu pour les 3 et 4 février prochain. Le contenu portera sur les stratégies et tactiques à adopter pour intégrer Bitcoin à son entreprise afin d’assurer le développement et créer de la valeur pour les actionnaires. Des spécialistes de la blockchain et des cryptos interviendront. Du beau monde comme les représentants des plateformes d’échange telles Coinbase, Binance et Gemini. Mais aussi les PDG de Grayscale, de Galaxy, de Genesis ou le président de Fidelity. L’exercice étant aussi bien sûr à visée commerciale, ils viendront tous présenter leurs offres. Des offres destinées à séduire un public institutionnel, qu’il relève du secteur privé ou public.

Michael Saylor mouille la chemise

Michael Saylor n’y jouera pas qu’un rôle d’organisateur. Il sera là aussi pour prêcher la bonne parole. C’est lui qui lancera les festivités par une intervention inaugurale où il témoignera certainement de son expérience et même de son audace quelque peu décriée. Rappelons en effet qu’il n’a pas hésité à vendre 650 millions de dollars de titres de créance pour acheter davantage de son actif préféré. Une initiative jugée dangereuse mais qu’il a justifiée en déclarant qu’il refusait que son entreprise soit assise sur un « glaçon fondant de 500 millions de dollars ». Une allusion explicite  à la dévaluation du dollar dans un contexte de planche à billets intensive.

De fait, et comme il l’avait annoncé, il est en passe de transformer la majeure partie de la trésorerie de MicroStrategy en BTC. La confiance en un actif caractérisé par une grande volatilité a surpris et inquiété. Citibank a d’ailleurs rétrogradé la note de la société en raison de sa position « disproportionnée » au Bitcoin. Pas de quoi visiblement émouvoir Michael Saylor qui ne peut aujourd’hui que se féliciter de son investissement. En effet, la société détiendrait actuellement environ 2,3 milliards de dollars en BTC.

Ceci expliquant peut-être cela d’où l’énergie qu’il déploie pour drainer d’autres capitaux institutionnels sur le marché crypto. En tous les cas, il y met les moyens en proposant un programme ambitieux tentant de couvrir tous les volets de l’investissement dans cette nouvelle classe d’actifs.

La question désormais est de savoir s’il parviendra à convaincre d’autres entreprises de tenter l’aventure. Rappelons néanmoins pour ceux qui l’ignoreraient encore que MicroStrategy est loin d’être toute seule sur un marché désormais très convoité. Les Square, Fidelity, MassMutual, Grayscale et bien d’autres encore, sont déjà présents et dans des proportions gargantuesques. Pour tout dire, on attend juste le nom des suivants, avec ou sans l’incitation de Michael Saylor.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,679