Minage

Minage crypto – Les législateurs américains réclament des comptes

19 Août 2022 - 13:30

Décidément, les législateurs semblent appliquer la stratégie du cadavre encore chaud vis-à-vis du secteur des cryptomonnaies. Car c’est en pleine baisse généralisée que ces derniers viennent réclamer des comptes et dresser un état des lieux, pour le coup pas très reluisant. Mais quel meilleur moyen pour discréditer une innovation que de la mettre sous les feux des régulateurs au pire moment possible. Avec comme dernière opération en date, une lettre envoyée aux principaux mineurs de cryptomonnaies des États-Unis afin d’obtenir des informations sur l’impact environnemental du Proof of Work (PoW). Décidément…

La lettre officielle est datée du 17 août dernier, mais l’information a été rendue publique hier suite à sa réception par quatre sociétés minières d’extraction de cryptomonnaies. Et elle émane directement de la Chambre des États-Unis, par l’intermédiaire de son Comité dédié à l’énergie et au commerce. Il s’agit plus précisément des géants américains Core Scientific, Marathon Digital Holdings , Riot Blockchain et Stronghold Digital Mining. Ces derniers déjà malmenés par la situation actuelle du marché et leurs stratégies d’entrée en bourse pas toujours très opportunes.

Minage

Bitcoin - Les sociétés minières ont vendu 100% de leur production de BTC en mai

Hugh B. - 23 Jun 2022 - 09:00

De nombreux indicateurs permettent de définir l’état du marché des [...]

Lire la suite >>

Crypto-mining – Dans le viseur des législateurs US

Dans le cas présent, il s’agit de rendre des comptes à propos de « certains risques » liés à cette activité. En particulier – et selon le document officiel – pour tout ce qui concerne une consommation d’énergie « insufflant une nouvelle vie aux générateurs de combustibles fossiles ». Mais également par rapport à la production de « déchets électroniques excédentaires ».

« Bien que nous comprenions que la technologie blockchain recèle d’immenses promesses qui pourraient rendre nos informations personnelles plus sûres et plus efficaces sur le plan économique, la consommation d’énergie et le matériel nécessaires pour prendre en charge les cryptomonnaies basées sur le PoW peuvent, dans certains cas, produire de graves externalités sous la forme d’émissions nocives et de déchets électroniques excédentaires« 

Chambre des États-Unis

Une démarche qui entre dans le cadre d’une enquête menée plus tôt cette année, afin « d’examiner l’impact des blockchains basées sur le PoW et du cryptomining ». Et dont le bilan semblait plutôt positif puisqu’il admettait la capacité de « charge flexible » de ces entreprises afin d’assurer la stabilité du réseau. Tout cela grâce au « déploiement de sources d’énergie renouvelables », dont la proportion est estimée à 60% dans un récent rapport du Bitcoin Mining Council. Mais de toute évidence, il est encore question de chercher « certains risques » en creusant un peu plus profond…

Minage

Bitcoin - Une industrie minière alimentée à 60% par de l'énergie renouvelable

Hugh B. - 20 Jul 2022 - 13:00

Les critiques à propos de la consommation énergétique du Bitcoin sont [...]

Lire la suite >>

Dans les faits, cette requête officielle concerne une estimation de la quantité d’énergie utilisée par les installations minières durant l’année 2021. Mais également la provenance de cette électricité et la proportion issue de sources renouvelables. Avec une précision à apporter sur le nombre de jours durant lesquels l’activité de ces entreprises a été réduite afin de soutenir la stabilité du réseau. Et enfin, le coût moyen par mégawatt-heure et le bénéfice par mégawatt-heure de chaque installation. Tout un programme…

Quelles soient Proof of Work comme le Bitcoin ou Proof of Stake, les cryptomonnaies ne manquent pas. Et le meilleur moyen d’en profiter est de s’inscrire au plus vite sur la plateforme FTX, afin d’intégrer cette nouvelle économie numérique. (lien commercial)

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche