Jetons NFT

NFT – Un mois d’août de tous les records et une progression qui s’accélère encore

31 Août 2021 - 09:47

Il ne se passe plus une seule journée sans que le terme « NFT » ne fasse l’actualité de l’univers des cryptomonnaies. Cela avec en tête de file le projet devenu iconique des célèbres CryptoPunks. Ou dans une version plus artistique en ce qui concerne les Art Blocks à la génération aléatoire. Une prolifération de collections aussi multiples que les réseaux qui en portent le développement. Et qui enregistrent des volumes qui ne cessent d’augmenter au cœur de cette bulle spéculative qui ne se décide pas à exploser. Avec un mois d’août à peine terminé qui pourrait bien devenir légendaire dans le domaine…

Il suffit de se rendre sur CryptoTwitter pour constater que le mot NFT est sur tous les comptes. Et plus le temps passe, moins cette mention s’accompagne de critiques. Ou de l’évocation agacée et péremptoire d’une explosion imminente de sa bulle spéculative. Ce qui indique au moins une chose évidente : la phase de découverte et de véritables opportunités dans le secteur pourrait bien être passée. Car c’est la plupart du temps au moment ou tout le monde arrive que les rendements insensés se tarissent. Mais cela signe également l’arrivée de capitaux pour surfer sur cette vague. Ce qui peut signifier le début de quelque chose de plus grand encore.

Une fièvre qui s’exporte en version multi-chain. Et qui voit chaque écosystème tenter sa chance en proposant des copies plus ou moins convaincantes de succès développés sur Ethereum. Ce qui a récemment été l’occasion du lancement de la série de gorilles aux raretés aléatoires Degen Apes Academy sur le réseau Solana. Une vente expédiée en quelques minutes et au montant total proche des 6 millions de dollars. Mais également du développement d’un nouveau jeu vidéo du nom de Star Atlas. Un de ces « metaverses » dont les cryptomonnaies ATLAS et POLIS viennent de connaître une IEO conjointe sur la plateforme FTX. Car les NFTs sont partout !

Opensea dépasse les 3 milliards de dollars

Et le meilleur moyen de se rendre compte de cette frénésie est de se tourner vers la plateforme Opensea. Cette dernière à la tête de 98% des volumes enregistrés sur le réseau Ethereum dans le domaine des NFTs. Cela avec plus de 173 600 opérations enregistrées sur le seul mois d’août. Et le tout pour un volume mensuel total qui dépasse dorénavant les 3 milliards de dollars sur cette même période. Soit une hausse de presque 1000% qui donne le vertige lorsqu’on se tourne vers le graphique de Dune analytics.

Une envolée très certainement portée par le récent lancement de la série mutante des célèbres singes du projet Bored Apes Yacht Club. 10 000 nouveaux personnages qui ont permis de récolter pas moins de 96 millions de dollars durant le week-end. Et qui ne font que confirmer le succès de cette collection. Cela avec un floor price qui se trouve actuellement à 25 ETH (un peu plus de 80 000$). Et déjà à 7 ETH pour leur version plus ou moins décomposée.

Une collection qui occupe actuellement la seconde et la quatrième position du classement des succès actuels d’Opensea. Cela respectivement avec ses versions mutantes et sa série classique. Mais qui voit toujours les historiques CryptoPunks caracoler en tête de ce top 5. Le tout avec un record toujours inégalé de plus de 100 000 ETH de volume de transactions. Et enfin le projet Art Blocks qui se partage les deux places restantes entre ses versions « Curated » (3e) et « Factory » (5e).

Les fonds spéculatifs débarquent

Une explosion qui ne laisse personne indifférent. Et qui vient de voir entrer sur le marché des NFTs la société d’investissement Three Arrows Capital. Un fonds spéculatif bien connu dans le domaine des cryptomonnaies. Et qui semble s’orienter vers la création d’une division spécialisée dans le secteur de ces jetons non fongibles. Cela avec une structure du nom de Starry Night Capital. Et un objectif annoncé qui cherche à « rassembler la meilleure collection de NFT au monde ». Le tout en collaboration avec le collectionneur compulsif et réputé dans le domaine dont le compte Twitter répond au pseudonyme de Vincent VanDough.

« Heureux de travailler (…) au lancement du fonds NTF StarryNightCap. Notre thèse est simple, nous pensons que le meilleur moyen de s’exposer au changement de paradigme culturel inauguré par les NFTs est de posséder les meilleures pièces des collections les plus recherchées. » – Vincent VanDough

Une mise en place qui a visiblement été confirmée par l’achat d’une œuvre du projet Art Blocks Curated. Une opération d’un montant de 5,66 millions de dollars (environ 1800 ETH) pour l’exemplaire #879 de la série Ringers. Ce qui n’est de toute évidence pas une première puisque le portefeuille concerné contient une cinquantaine de NFTs au total. Et plusieurs autres Art Blocks acheté à des montants qui dépassent pour certains les 250 ETH. Des opérations bien évidemment visibles et réalisées sur la plateforme leader Opensea.

Kyle Davies, co-fondateur de Three Arrows Capital, explique vouloir lever la somme de 100 millions de dollars. Cela afin de pouvoir doter le fonds Starry Night Capital de moyens conséquents. Le tout accompagné d’une véritable campagne éducative portée par Vincent VanDough. Cela afin de faire connaître les artistes émergents de ce secteur dorénavant incontournable des NFTs. Mais également de développer des galeries virtuelles pour en exposer les œuvres au grand public. Ainsi que de lancer une galerie physique « dans une grande ville » avant la fin de cette année. Tout un programme…


Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche