Cryptomonnaies

Les ultra-riches s’intéressent aux cryptomonnaies qui « auront autant d’impact qu’Internet »

23 Juil 2021 - 15:00

Ce n’est pas parce que le marché des cryptomonnaies est à l’arrêt que rien ne se passe dans le secteur. C’est en tout cas ce que révèle une récente enquête rendue publique par la banque d’affaires Goldman Sachs. Une institution de celles qui voyaient dans le Bitcoin le mal absolu il y a seulement quelques années. Et qui maintenant réalise des sondages auprès de ses plus riches clients pour en estimer la crypto friendly attitude. Et de toute évidence, l’accueil semble pour le moins chaleureux.

Le récent marché haussier dont ont bénéficié les cryptomonnaies n’a pas manqué de faire (re)venir à elles de nombreux acteurs improbables. Et en tête de ce peloton d’institutions opportunistes se trouve très clairement la banque Goldman Sachs. Cette dernière à la tête d’un pactole estimé à plus de 1500 milliards de dollars sous sa gestion. Et à la recherche de placements rentables pour ses clients les plus fortunés. Ce qui jusque là avait tendance à exclure les cryptomonnaies, jugées trop volatils et incertaines à un niveau réglementaire. Mais ça, c’était avant…

Car une récente étude de la banque d’affaires pourrait bien indiquer que les choses changent dans le domaine. Et que les ultra riches seraient en train de basculer dans l’univers des cryptomonnaies. Cela pas le biais de ces family offices en charge de la gestion de leurs milliards de dollars. Et auprès desquelles Goldman Sachs vient de réaliser un sondage pour connaître leur appétence face à ces placements décidément très tendance. Et cela malgré la baisse actuelle enregistrée dans le secteur.

Les ultra-riches veulent des cryptomonnaies

En effet, suite à cette enquête la banque Goldman Sachs affirme que 15% de ces riches investisseurs détiennent en fait déjà des cryptomonnaies. Mais également que plus de 45% d’entre eux souhaitent franchir ce pas décisif et entrer dans l’arène. Cela afin d’en faire une couverture contre « une inflation trop élevée, des taux bas prolongés et d’autres développements macroéconomiques après une année de relance monétaire et budgétaire mondiale sans précédent ». Une information précieuse lorsque l’on connaît le secret qui entoure ces sociétés de gestion de patrimoines colossaux.

Ce qui permet donc de conclure que ce sont plus de 60% des ultra-riches interrogés qui envisagent d’exposer tout ou partie de leurs fortunes aux cryptomonnaies. Cela parmi un panel composé de 150 family offices reparties sur le globe. Et dont 22% avaient des actifs sous gestion d’un montant égal ou supérieur à 5 milliards de dollars. Et 45 % d’un total compris entre 1 et 4,9 milliards de dollars. Ce qui représente au total un montant théorique qui pourrait se chiffrer en centaines de milliards de dollars.

Car certaines estimations font état d’un montant de 6000 milliards de dollars ainsi gérés par ces structures sur l’ensemble de la planète. La plupart du temps pour des fortunes issues des nouvelles technologies. Et qui comptent dans leurs rangs les milliards de personnalités comme Jeff Bezos d’Amazon et Sergey Brin de Google. Ce qui permet à certains d’entre eux d’envisager que la technologie blockchain sur laquelle reposent les cryptomonnaies « aura autant d’impact qu’Internet ». Une comparaison qui revient souvent, mais qui prend un sens tout particulier dans la bouche de pionniers de ce secteur maintenant incontournable.

Investir dans les cryptomonnaies serait donc en train de devenir la tendance pour les riches amateurs de placements d’avenir. Et cela malgré la situation actuelle – et peut-être justement propice – de ce marché, qui accuse une forte baisse depuis maintenant plus de deux mois. Une nouvelle qui pourrait permettre de redonner de la force aux acheteurs qui tentent actuellement de tenir le cap contre vents et marées. Et une vision plutôt très optimiste sur le long terme.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche