Régulation

La Corée du Sud lance son pilote de monnaie numérique

06 Avr 2020 - 14:16

La Banque centrale de Corée du Sud a annoncé, via un communiqué ce lundi 6 avril, un programme pilote de CBDC.

Un won numérique

Ajusté à l’air du temps qui prône activement recherche et développement quant aux versions numériques des devises nationales, la Corée du Sud a annoncé qu’elle avait lancé un test de CBDC (Central Bank Digital Currency) depuis le mois dernier. Programmée pour une durée de 22 mois, cette expérimentation d’un won numérique est destinée à identifier les dispositions techniques et juridiques nécessaires à la création et à l’émission d’un tel outil monétaire.

L’accent est bien évidemment porté, comme dans les autres essais réalisés ailleurs dans le monde, sur sa faisabilité. La question du support technique est au coeur du projet avec la blockchain en point de mire. Pour ce qui concerne l’aspect juridique, la question, sensible, sera d’observer les conséquences de l’usage d’une CBDC pour offrir un cadre légal à son officialisation.

Un calendrier précis

Afin de mener à bien son expérimentation, la Banque centrale a défini un calendrier précis.

  • Conception et définition des exigences des CBDC: 5 mois (mars 2020 – juillet 2020)
  • Revue technologique: 5 mois (avril 2020 – août 2020)
  • Analyse et conseil en processus d’affaires: 4 mois (septembre 2020 – décembre 2020)
  • Construction et test du système pilote CBDC: 12 mois (janvier 2021 – décembre 2021)

Le discours qu’elle tient, au diapason des autres paroles officielles, est teinté de patience et de prudence.

« La nécessité d’émettre un CBDC dans un proche avenir reste mince si l’on considère la demande de liquidités qui existe toujours, le marché concurrentiel des services de paiement et l’inclusion financière de haut niveau, mais il est nécessaire de pouvoir prendre rapidement des mesures au cas où les conditions du marché intérieur et extérieur changent rapidement. « 

Pas de précipitation donc, même si on sent poindre l’urgence de se positionner dans un monde hanté par le devenir de ses monnaies d’Etat. La Corée du Sud, comme plus de 80 nations sur la planète selon le recensement de la BRI (Banque des Règlements Internationaux), ne veut pas rater le train. D’autant plus, dans un contexte de crise sanitaire qui, au regard du dernier rapport de la banque des Banques centrales pourrait accélérer la transition vers les CBDC. Le stablecoin Libra de Facebook a mis le feu au vieux système monétaire, le Covid-19 risque de l’embraser.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche