Bitcoin

MoneyGram, nouveau géant dans la sphère Bitcoin

13 Mai 2021 - 07:28

MoneyGram, le géant américain des transferts d’argent, va autoriser l’achat et la vente de Bitcoin dans ses kiosques physiques. Une offre rendue possible grâce à son partenariat avec Coinme, un opérateur d’échange en cash/crypto, fournisseur notamment de guichets automatiques.

Bitcoin devient populaire dans les infrastructures de paiement

L’adoption des cryptomonnaies par les infrastructures de paiement grand public continue son chemin. Après PayPal et sa filiale Venmo, Visa et Mastercard intégrant ou prévoyant d’intégrer des stablecoins à leur réseau respectif, c’est MoneyGram, le numéro deux mondial du transfert d’argent, qui s’y colle.

Dans un communiqué publié mercredi, la société, présente dans plus de 200 pays, a annoncé introduire dans les semaines à venir un service d’achat/ vente de BTC pour ses clients américains. Dans un premier temps, 12 000 points d’argent MoneyGram seront concernés, 5000 autres par la suite. Pour accéder à cette nouvelle fonctionnalité, les utilisateurs devront télécharger l’application Coinme qui leur permettra d’obtenir un devis pour acheter ou vendre une quantité définie de Bitcoin. S’il accepte le devis, le consommateur recevra un code, valide pendant cinq minutes, pour verrouiller le tarif et le présenter à un caissier MoneyGram qui finalisera la transaction.

Un nouveau profil d’utilisateurs pour Bitcoin

Cette initiative – juteuse pour ses artisans qui percevront chacun 4% sur le montant des transactions des clients auxquels viendront s’ajouter 2,75 $ de frais supplémentaires – va vraisemblablement ouvrir le marché des cryptomonnaies à un nouveau profil d’utilisateurs.

Ce partenariat innovant ouvre notre entreprise à un tout nouveau segment de clientèle, car nous sommes les premiers à lancer un modèle de cryptomonnaie en construisant un pont avec Coinme pour connecter le bitcoin à la monnaie fiduciaire locale.»

Alex Holmes, PDG de MoneyGram

Des clients notamment impressionnés, pour une raison ou une autre, par les plateformes d’échange crypto traditionnelles et qui vont pouvoir se familiariser avec un Bitcoin devenu accessible. D’autant plus accessible que nombre de kiosques MoneyGram sont installés dans les magasins Walmart. Premier groupe mondial de grande distribution généraliste qui, au passage, se prend aussi sa petite commission, de l’ordre de 2$ en plus sur la facture du client.

Mais cette initiative ouvre aussi à des populations non-bancarisées la possibilité d’acquérir facilement du Bitcoin et aussi de le vendre. Un atout non négligeable car, selon Coin ATM Radar, moins de 3000 kiosques et guichets cryptographiques sur près de 17 000 implantés sur le sol américain permettent aux utilisateurs de vendre leur Bitcoin en échange d’espèces.

Un service achat/vente Bitcoin appelé à s’étendre

Si l’idée d’achat/vente du Bitcoin, considéré comme l’argent d’internet, à un comptoir physique peut sembler quelque peu incongrue, elle répond, selon le PDG de Coinme, Neil Bergquist, à une demande réelle, notamment de la part d’une frange de la population très attachée aux transactions en espèces.

Les deux partenaires ont l’intention de déployer leur offre à l’international au second semestre 2021.

«MoneyGram a passé plus de 80 ans à construire l’un des plus grands réseaux de paiement P2P au monde. En intégrant son infrastructure mondiale à notre technologie d’échange de cryptomonnaies sous licence, nous pouvons permettre l’achat et la vente de cryptomonnaies sur l’ensemble de son système en utilisant des espèces. Il s’agit d’une étape majeure pour les communautés de bitcoin et de cryptomonnaie, et pour les millions de personnes qui bénéficieront d’un accès à la monnaie numérique fiable, facile et abordable. « 

Neil Bergquist , PDG de Coinme, déclaration du communiqué

Une façon pour MoneyGram de rejoindre son coeur de métier reposant avant tout sur les transferts d’argent entre population immigrée et pays d’origine.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche