Bitcoin

Nayid Bukele – « FTX est l’opposé du Bitcoin »

14 Nov 2022 - 13:30

Seul probable point positif à l’affaire FTX, un rappel général des fondamentaux de l’écosystème des cryptomonnaies. Et même si cela ne permettra pas de récupérer les fonds perdus par de nombreux investisseurs, cette leçon quelque peu désagréable mérite néanmoins d’être répétée. Car Sam Bankman-Fried n’est pas le symbole d’une économie numérique en faillite. Mais bien plus celui de sa dérive dans une version trop traditionnelle. Et comme ne manque pas de le rappeler le président du Salvador : « FTX est l’opposé du Bitcoin ».

Les avis s’enchaînent sur le sujet encore délicat de l’affaire FTX, entre colère viscérale et bilan peu reluisant. Au point de faire de cette nouvelle catastrophe numérique un véritable cadeau providentiel pour les détracteurs du Bitcoin. Et de nécessiter un retour immédiat aux fondamentaux qui font la force de cet écosystème, sur les conseils improbables de Changpeng Zhao (CZ) fondateur du plus gros exchange centralisé de cet univers censé être décentralisé. Avec comme dernière intervention en date, le président du Salvador, Nayid Bukele, qui explique ce que n’est pas le Bitcoin.

Cryptomonnaies

Cryptomonnaies - Le stockage privé est un "droit humain fondamental"

Hugh B. - 14 Nov 2022 - 09:00

La crise que traverse actuellement le secteur des cryptomonnaies est sans [...]

Lire la suite >>

Nayid Bukele – « FTX est l’opposé du Bitcoin »

Malgré les nombreuses critiques qu’il rencontre le Salvador reste l’un des principaux pays à la pointe en ce qui concerne le Bitcoin. Au point de s’être tout récemment associé à la ville Suisse de Lugano afin d’en accroître l’adoption. Une activité qui nécessitait visiblement de remettre les pendules à l’heure suite à l’effondrement impossible à ignorer de la plateforme FTX. Raison pour laquelle son actuel président Nayid Bukele est intervenu hier sur le sujet par le biais de son compte Twitter officiel.

« FTX est l’opposé du Bitcoin. Son protocole a été créé précisément pour empêcher les schémas de Ponzi, les paniques bancaires, Enron, WorldCom, Bernie Madoff, Sam Bankman-Fried… renflouements et réaffectations de richesses. Certains le comprennent, d’autres pas encore. Nous sommes encore en avance. »

Nayid Bukele

Et de toute évidence, l’objectif de Nayid Bukele est de bien séparer le Bitcoin de la crise actuelle qui secoue l’économie vacillante des cryptomonnaies. Cela en rappelant dans un premier temps que son protocole permet d’échapper à certaines dérives historiques à sa version traditionnelle. Et tout en ne manquant pas d’inclure Sam Bankman-Fried dans la liste des erreurs qu’il serait censé permettre d’éviter. Avec le bénéfice de pouvoir dans le même temps effacer quelque peu le gouffre que représentent également ses investissements dans le BTC au plus bas (espérons-le) du bear market actuel.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche