Piratage

Le site Bitcoin.org compromis par un hack et fermé pour raison de sécurité

23 Sep 2021 - 11:13

Dans le domaine des acteurs historiques en relation au Bitcoin figure le site Bitcoin.org. Une institution dans cet écosystème qui en affiche les valeurs depuis sa création. Et une véritable porte d’entrée vers le marché des cryptomonnaies dans son ensemble. Car le BTC reste sans aucun doute la première des acquisitions de ces nouveaux investisseurs numériques. Mais ils devront visiblement se passer de ses services pour une durée qui reste encore indéterminée. Car Bitcoin.org vient d’être victime d’un hack qui a obligé ses développeurs à en fermer l’accès pour la toute première fois de son existence.

Lorsqu’il est question d’une attaque ou d’un hack dans le domaine des cryptomonnaies, tout le monde tourne immédiatement le regard vers la DeFi. Mais ce genre de déconvenues n’est rien d’autre que la conséquence fâcheuse du caractère numérique de cet écosystème. Une réalité qui s’applique également aux sites Internet en relation au Bitcoin. Et qui a déjà donné lieu à une attaque de type ransomware à l’encontre de Bitcoin.org au mois de juillet dernier. Cela en plein cœur de l’affaire du white paper du Bitcoin enclenchée par le pathétiquement célèbre Faketoshi incarné par Craigh Wright.

Une actualité qui ne constituait pourtant pas un véritable hack du site Bitcoin.org. Car l’intégrité de ce dernier n’a jusque là jamais été compromise de la sorte depuis sa mise en place. Mais il semble que rien ne soit immuable dans le domaine des cryptomonnaies. Et que la popularité grandissante de ce secteur n’attire pas que des investisseurs en quête d’une nouvelle alternative monétaire. Car en ce jeudi 23 septembre, le site est devenu – et toujours actuellement – totalement inaccessible.

Le site Bitcoin.org victime d’un hack

l’affaire a été révélée il y a tout juste quelques heures sur le compte Twitter de Cobra, responsable officiel de Bitcoin.org. Cela au sujet de ce qui semble être un détournement de l’ensemble du site à des fins bien évidemment malveillantes. Le tout en proposant une arnaque somme toute assez classique qui consiste à multiplier les BTC comme certains l’ont eu fait avec le pain. Mais avec cette petite différence qu’il est nécessaire d’envoyer ces derniers à une adresse inconnue pour recevoir en retour cette promesse de dédoublement. Et… oh, surprise ! Ce miracle n’arrive jamais !

« Bitcoin.org n’a jamais été piraté. Et puis nous passons à Cloudflare, et deux mois plus tard, nous nous faisons pirater. Pouvez-vous également expliquer où vous acheminiez mon trafic ? Parce que mon serveur actuel n’a reçu aucun trafic pendant le piratage. » – Cobra

Un piège aussi gros que peut l’être la crédulité de ceux qui s’y laissent prendre. Mais qui a tout de même réussi à collecter pas moins de 17 000$ en seulement quelques heures, avant que le site ne soit fermé. Cela afin d’éviter que d’autres oiseaux parisiens envahissants ne se fassent prendre dans ce filet. Et avec comme conséquence une indisponibilité qui pourrait bien se prolonger « pendant quelques jours ».

Une attaque qui résulterait selon le fameux Cobra de l’exploitation d’une faille DNS. Ce qui veut dire que seul le nom de domaine du site aurait été corrompu. Mais que ni ses serveurs ni même les comptes qui y sont liés n’auraient été compromis. Une information qui ne va certainement pas consoler les victimes de cette multiplication infructueuse. Tout en venant allonger la liste des attaques de ce genre qui enregistrent une forte augmentation au sein de l’actuel marché haussier.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche