Finance Décentralisée (DeFi)

V3 Uniswap – Un succès mitigé qui se heurte à des frais toujours élevés

07 Mai 2021 - 10:11

La concurrence est rude dans le domaine des plateformes décentralisées. Raison pour laquelle Uniswap vient de passer à sa V3 il y a quelques jours. Cela dans la foulée de sa concurrente directe Pancakeswap qui a quant à elle récemment effectuée sa V2. Le tout avec pour principal objectif de conserver ou de séduire les fameux liquidity providers (LP). Mais également de fournir un service de swap efficace et attractif à leurs utilisateurs. Car il est question de conserver ces milliards de dollars qui transitent désormais chaque jour sur ces nouveaux exchanges au centre de l’écosystème de la DeFi. Bienvenue dans la jungle explosive des DEX.

L’annonce officielle a été faite à la fin du mois de mars. Et le lancement effectif de la V3 de la plateforme Uniswap a été réalisé mercredi dernier. Une mise à jour qui s’adresse tout particulièrement aux liquidity providers. Ces fournisseurs de liquidité qui sont le carburant indispensable au bon fonctionnement de ces exchanges décentralisés. Cela en mettant à disposition des utilisateurs la liquidité suffisante pour effectuer leurs swaps. Le tout contre des récompenses qui doivent rester assez attractives pour ne pas voir leurs fonds migrer ailleurs.

Une réalité qui est au centre du succès et de la position de leader d’Uniswap. Mais qui se heurte actuellement à la forte concurrence du développement de la Binance Smart Chain. Et en particulier du DEX Pancakeswap qui offre des rendements très intéressants tout en bénéficiant de frais de réseau très bas. Raison pour laquelle cette nouvelle version a été annoncée à grand renforts de promesses alléchantes. Et en premier lieu une explosion des rendements obtenus pas les liquidity providers. Ainsi qu’une baisse significative des frais de transaction. Mais il semble que la réalité ne soit pas exactement à la hauteur de ces ambitions.

Lancement de la V3 d’Uniswap

La mise en place de cette nouvelle et troisième version d’Uniswap est effective depuis quelques jours. L’occasion de réaliser un premier bilan des améliorations qu’elle est censée y apporter. Et cela en commençant par se tourner vers Hayden Adams, son fondateur. Ce dernier visiblement très enthousiaste au sujet de ce qu’il présente comme un franc succès, avec des chiffres qui font état d’une augmentation très importante de son efficacité. Celle-ci visiblement passée de 13% lors de la mise en place de la V2 à 50% actuellement.

« Durant son premier jour, la v3 a déjà enregistré plus de deux fois le volume de la v2 au cours de son premier mois. » – Hayden Adams

V3 Uniswap - Un succès important mais des frais toujours élevés

Un bilan très positif si l’on en croit donc Hayden Adams. Et qui pourrait donc remplir sa fonction de multiplicateur de rendements pour les liquidity providers. Cela grâce au principe innovant de liquidité concentrée. Une technique qui permet une plus grande flexibilité dans le cadre de ces dépôts de fonds. Et en particulier la possibilité de fixer une fourchette de prix de négociation des cryptomonnaies déposées. Une option très intéressante pour limiter les risques d’impermanent loss. Et qui selon certains experts pourrait permettre d’attirer de gros portefeuilles à tenter l’aventure.

Des frais qui restent (très) élevés

Mais tout cela concerne la théorie au sujet de la mise en place de cette V3. Car dans les faits, nombreux sont les utilisateurs à se plaindre de frais parfois présentés comme encore plus élevés que dans sa précédente version. Une problématique qui n’a rien de véritablement étonnant puisque cette dernière ne peut pas s’extraire du réseau Ethereum sur lequel elle repose entièrement. Et dont les frais restent importants, même s’ils ont enregistré une baisse significative sur les dernières semaines.

 

« On dirait qu’Uniswap v3 est plus cher en gas que la v2, à peu près comme prévu. Plus précisément, c’est environ 28% plus cher pour les transactions à un seul saut. Pour les transactions plus complexes, les coûts devraient être légèrement plus élevés. » – Haseeb Qureshi, Dragonfly Capital

Une réalité que certains associent à la plus grande complexité de gestion des dépôts dans les pools de liquidité. Cela du fait de la nécessité d’évaluer sa position et d’en régler les paramètres. Mais la simplicité n’est que rarement synonyme de réelle efficacité. Et c’est sur la durée que les avantages effectifs de cette nouvelle fonctionnalité pourront réellement être estimés.

Dans tous les cas et du point de vue des utilisateurs, la véritable évolution arrivera avec le lancement très attendu du réseau Optimism. Cela afin d’offrir à cette V3 un layer 2 qui permettra d’en faire réellement et durablement baisser les frais. Ce qui – espérons-le – devrait intervenir avant la fin de ce bull market.

 

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche