Bitcoin (BTC) – RSI au plus bas un mois avant son halving

 Bitcoin (BTC) – RSI au plus bas un mois avant son halving

Bitcoin RSI chute

Le Bitcoin (BTC) aime s’amuser avec les nerfs de ses supporters. En début de week-end il a entamé une nouvelle chute, après une hausse plus que poussive débutée il y a presque 1 mois. Un mouvement qui semble se confirmer ce matin. Dans le même temps, son indice RSI connaît un plus bas historique. Cela à tout juste 30 jours du très attendu halving.

Le Bitcoin avait passé une semaine relativement tranquille en se plaçant sur la barre des $7250. Il enregistre une hausse de 13,5% sur  les derniers 14 jours. Cependant, il semble avoir du mal à quitter la zone des $6000. Pour preuve cette nouvelle redescente enregistrée cette nuit, qui le place de nouveau à $6700 et qui n’est pas un signe positif pour la poursuite d’une hausse, si morose soit-elle.

Dans le même temps, son indice RSI (Relative Strenght Index) est au plus bas. Un fait marquant, lorsque l’on sait que son halving approche à grands pas et que l’inverse devrait se produire.

Le RSI du Bitcoin en chute libre

L’information a fait l’objet d’une publication sur Twitter, sur le compte PlanB. La courbe est sans équivoque et montre à quel point cet indice a chuté ces derniers temps. Un fait qui va à l’encontre de toute logique de marché en cette période pré-halving. Car tout le monde devrait être en train d’en acheter.

Le RSI est un indicateur de trading de la famille des oscillateurs qui permet de connaître la situation du Bitcoin (BTC) et surtout la force de son marché. Il utilise une échelle qui se décline de 1 à 100 et se base sur une longueur de 14. Ce qui veut dire que pour afficher un graphique sur une journée, les données proviennent des 14 derniers jours. Cet outil donne une moyenne entre les hausses et les baisses sur une période donnée.

Lorsque le résultat est supérieur à 50, la période est au surachat et enregistre de fortes hausses. Par contre, lorsqu’il se trouve en dessous il est en survente. Le RSI du Bitcoin sur 12 mois enregistre actuellement un résultat de 49. Ce qui le place en survente. Le fait est marquant, car les périodes qui précèdent les halvings sont normalement situées dans des zones de surachat, aux alentours de 70.

Ce résultat de 49 place le Bitcoin dans une zone de bas historique qui n’a été rencontrée qu’à deux périodes, en 2015 et en 2018. Ce qui le met dans une position totalement nouvelle, à 1 mois de la division de moitié des récompenses allouées aux mineurs. Une situation qui embrouille encore un peu plus les cartes sur fond de pandémie et de crise économique mondiale.

La peur reste présente

De son côté, le Fear & Greed Index est sans appel. La période reste à la peur extrême sur le marché des cryptomonnaies avec un score de 11, qui pointe très clairement dans le rouge. Le temps n’est pas à l’achat. Même si cet indicateur peut justement être un signe fort d’entrée pour les investisseurs confiants et motivés.

Et les informations ne sont pas bonnes. Rien ne laisse penser que l’économie mondiale va repartir, même avec les annonces insensées de la Fed qui imprime des dollars comme on joue au Monopoly. Cette période se révèle être un véritable test pour le Bitcoin. Et l’approche de son halving ne fait que compliquer une situation déjà imprévisible.

Une hausse éphémère

Les récents mouvements du Bitcoin pourraient n’être qu’un effet collatéral des halvings successifs du Bitcoin Cash (BCH) et du Bitcoin SV (BSV). En effet, le matériel pour miner ces cryptomonnaies est identique. Et la division par deux des revenus des mineurs du BCH et du BSV qui est intervenu un mois avant celle du Bitcoin a poussé bon nombre d’entre eux à se tourner vers le BTC, au moins jusqu’à son propre halving. Un regain d’intérêt plus forcé que motivé qui pourrait avoir des conséquences jusqu’à cette date.

Un halving sans aucune visibilité

Le fait est que la situation actuelle est totalement nouvelle, au moins en ce qui concerne le cours du Bitcoin (BTC). La crise sanitaire qui vient de déclencher la crise économique mondiale change toutes les données connues jusque là. Les mesures classiques qui accompagnaient les grandes échéances du Bitcoin sont en train de voler en éclat. Le prochain halving ne peut pas être envisagé uniquement au regard des expériences précédentes. Et même s’il aura des conséquences, elles ne seront pas identiques à celles que l’on a connues jusque là.

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,182