Blockchain

NFT – Aptos est-il un Solana killer ?

27 Oct 2022 - 09:00

Le marché des cryptomonnaies ressemble à une partie de chaises musicales. Avec des fonds et des « utilisateurs » qui se déplacent au gré des opportunités, d’un réseau à un autre. Cela afin de profiter des rendements et autres airdrops offerts lors de l’ouverture de nouveaux territoires numériques. Une activité qui se résume parfois à une simple hype passagère. Mais dans d’autres cas, ce sont de nouveaux « killers » qui apparaissent au détriment de la concurrence. Un scénario qui pourrait bien être celui du dernier épisode intitulé : Aptos vs Solana.

Le nombre de nouveaux réseaux censés être meilleurs que ceux qui existent déjà devient difficile à dénombrer. Au point de se demander finalement s’il y aura assez d’activité et de cas d’usage pour leur permettre d’exister tous. Cela tout particulièrement dans le cadre d’un marché baissier qui a tendance à faire le ménage de façon assez radicale. Et avec, dans le même temps, l’apparition d’un énième projet d’envergure censé révolutionner cet écosystème : le déjà controversé Aptos (APT).

Une très mauvaise période pour opérer ce lancement, selon des analystes plus portés sur le prix des cryptomonnaies que la construction d’un écosystème. Mais probablement un timing parfait si l’on considère que certains voient dans le projet Aptos un potentiel « Solana killer« . Car cet « Ethereum killer » souffre de dysfonctionnements chroniques depuis le début de l’année. Et la politique de son marché NFT pourrait bien accentuer la fuite de ses volumes vers la toute nouvelle concurrence.

Piratage

Solana - Une fausse mise à jour Phantom tente de voler vos cryptomonnaies

Hugh B. - 11 Oct 2022 - 09:00

L’un des enjeux du secteur des cryptomonnaies est de garantir la [...]

Lire la suite >>

Aptos – Le « Solana killer » du marché des NFTs

Le réseau Solana s’impose depuis quelques temps comme le concurrent direct d’Ethereum – toutes proportions gardées – dans le secteur très tendance des NFTs. Avec une part de marché qui oscille entre 15% et 20% sur les derniers mois vis-à-vis de ce leader dans le domaine (plus de 70%), mais qui enregistre tout de même une hausse significative. Ou plus exactement une baisse des volumes moins importante que pour les autres blockchains qui permet à ce pourcentage d’augmenter en comparaison de l’effondrement généralisé qui frappe cet écosystème.

NFT – Volume par blockchain – The Block

Mais depuis peu, un nouveau concurrent d’envergure vient de faire son apparition, comme un caillou jeté dans cette mare. Avec le lancement de la blockchain Aptos, forte d’une valorisation estimée à plus de 2 milliards de dollars. Et dont le modèle de développement très Web2 pose la question de sa pertinence et de sa capacité de développement effective dans l’émergence d’un Web3 encore difficile à définir.

Mais peu importe, car une tendance très nette semble bouleverser le fragile équilibre du marché des NFTs. Avec un réseau Aptos de toute évidence en train de voler des parts de marché à Solana dans le domaine. En particulier suite à quelques difficultés communautaires rencontrées par ses plateformes, comme Magic Eden, sur la question délicate des droits d’auteur.

Aptos – Explosion des volumes NFT

Cela ne fait aucun doute, le marché des NFTs sur le tout nouveau réseau Aptos enregistre une explosion digne du secteur des cryptomonnaies. Avec des volumes pour son principal projet – Aptos Monkey – qui dépassent toutes les autres collections de NFT connues sur les dernières 24h. Tout cela principalement sur la plateforme Topaz actuellement au centre de cette euphorie spéculative. Cette dernière déjà à la tête de 5,46 millions de dollars de transactions effectuées depuis son lancement le 18 octobre dernier, selon les chiffres révélés par son fondateur pseudonyme 0xclickbait au média Decrypt.

Jetons NFT

Apple - Cachez ce NFT que je ne peux taxer !

Hugh B. - 25 Oct 2022 - 08:30

Il existe une sorte de frontière invisible entre les entreprises du Web2 et le [...]

Lire la suite >>

Un montant qui permet donc à la plateforme Topaz de rivaliser avec son homologue Magic Eden du réseau Solana. Car sur la seule journée d’hier, elle affiche un peu plus de 1,7 million de dollars de transactions contre 1,8 million de dollars pour cette dernière. Avec une collection Aptos Monkey qui a déjà généré plus de 2,3 millions de dollars de volumes de transaction depuis son lancement en début de semaine. Cela alors qu’à titre de comparaison, les CryptoPunks caracolent en tête sur Opensea avec des volumes estimés à 440 ETH (684 000$) sur les dernières 24h.

Aptos va-t-il tuer Solana ?

Mais l’un des faits remarquables est la baisse d’activité importante enregistrée par la plateforme Magic Eden sur la même période. Car cette dernière a vu ses revenus presque divisés par 2 sur la dernière semaine uniquement. Avec comme cause probable sa récente décision de rendre les droits d’auteur optionnels. Et une question sur toutes les lèvres, le réseau Aptos est-il déjà en train de remplacer Solana ?

Jetons NFT

NFT - La plateforme Magic Eden rend les droits d'auteur optionnels

Hugh B. - 17 Oct 2022 - 09:00

Le marché des cryptomonnaies se développe sur une idéologie radicalement [...]

Lire la suite >>

Une interrogation à laquelle il reste difficile de répondre avec certitude. Même si des projets Solana comme Zodiac World , Mogu Dragonz et Aptos Top Sharks annoncent déménager sur Aptos pour profiter de cette tendance. Car comme le soulignent très justement certains analystes, ce genre de hype a déjà eu lieu avec le réseau Near Protocol, sans pour autant perdurer dans le temps. Car la migration opportuniste reste un sport très pratiqué dans le secteur des cryptomonnaies. Mais dans le cas présent, elle ne pourra être nommée comme telle qu’une fois que les fonds et les volumes seront effectivement revenus sur le réseau Solana. Une affaire à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche