Ethereum vs congestion – Augmentation de la limite de gas par les mineurs

 Ethereum vs congestion – Augmentation de la limite de gas par les mineurs

Le réseau Ethereum (ETH) est actuellement victime de son succès toujours plus grand. Une bonne nouvelle qui peut rapidement se transformer en congestion dans l’univers des blockchains Proof of Work. Et c’est très clairement l’épée de Damocles qui pèse sur les mineurs de cette cryptomonnaie actuellement. Ils ont donc décidé de réagir.

La position d’Ethereum est très intéressante à suivre actuellement. Car à la différence du Bitcoin il s’agit d’une cryptomonnaie que l’on peut qualifier d’utilitaire. Et son énorme succès de Money Lego en fait un cas d’étude du fait des nombreux jalons qu’elle franchit. Par exemple dernièrement le value flippening qui a vu l’ETH se faire dépasser sur son propre réseau par ses jetons ERC-20

Malheureusement, le succès est parfois difficile à assumer. Et dans le cas d’Ethereum cela s’exprime sous la forme d’une augmentation des frais de transaction (gas) et un fort risque de congestion de son réseau. Un problème de scalabilité qui devrait être au moins en grande partie solutionné par son passage à la version Ethereum 2.0 prévue pour cette année 2020. Mais en attendant que cela arrive des solutions doivent être apportées.

Augmentation de la limite de gas

La blockchain Ethereum ne limite pas la taille de ses blocs, mais la quantité de gas maximale que ceux-ci peuvent intégrer. Elle était jusque là fixée à 10 millions par unité et avait déjà fait l’objet d’une augmentation en septembre 2019 alors que cette limite était de 8 millions de gas. 

Augmentation de la limite de gas sur Ethereum

Suite à une décision des mineurs, cette quantité a été une nouvelle fois revue à la hausse pour atteindre actuellement les 12 millions de gas. Une modification qui permet d’augmenter le nombre de transactions par seconde (TPS) de 20%

Vitalik Buterin s’est prononcé sur le sujet en exprimant son désaccord, mais tout en expliquant comprendre la décision des mineurs sur le sujet. Il se range à l’avis de Péter Szilagyi, très fermement opposé à cette modification en expliquant que les mineurs n’en ont « rien à foutre. »

Augmentation de la limite de gas sur Ethereum

Ce dernier critique cette modification pour son caractère de vision à court terme qui ne prend pas en compte les fragilités que cela apporte au réseau. Par exemple une augmentation des coûts de gestion de la blockchain que cela semble impliquer. Un signe évident de la nécessité du lancement de la version 2.0 d’Ethereum !

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,142