Jetons NFT

Lancement et airdrop du jeton RARE – SuperRare veut perturber le marché de l’art

23 Août 2021 - 09:00

Il y a deux manières distinctes d’intégrer l’univers des cryptomonnaies. Soit en lançant un jeton qui va permettre de soutenir le développement du projet concerné. Avec les risques de scam et autres effondrements que cela peut impliquer. Soit en finissant par en associer une à une structure déjà bien établie dans le secteur. Ce qui permet de s’assurer d’une certaine stabilité à l’image de celle encore toute relative que peut offrir ce domaine. Et c’est cette seconde option que vient d’utiliser la plateforme de vente de jetons NFT SuperRare pour annoncer la mise en place de son jeton RARE.

Il ne fait aucun doute que le marché des NFTs est à un tournant de son histoire. Ce qui pousse certains projets historiques du secteur à surfer sur cette hype pour asseoir leur développement. Il suffit de voir les volumes enregistrés par le leader incontesté du secteur qu’est actuellement la plateforme Opensea. Cette dernière à la tête d’un nombre de transactions qui efface en seulement quelques jours la totalité de ceux de 2020. Autant dire que le moment est bien choisi pour tenter sa chance face à des investisseurs à l’affût de la moindre opportunité de rentabiliser cette excitation non fongible.

Un domaine des plateformes de vente de NFT lui aussi en pleine mutation interne. En grande partie du fait de l’entrée de géants du secteur des cryptomonnaies comme Binance ou FTX. Ce qui met très certainement en difficulté des acteurs historiques comme SuperRare, qui occupe ce secteur depuis 2018. Mais dont les volumes se réduisent sans cesse depuis quelques mois.

Elle figure pourtant actuellement comme la seconde option la plus utilisée dans le domaine des jetons non fongibles. Cela avec un volume de 14 millions de dollars pour ce mois d’août qui n’est pas encore terminé. Mais qui était de presque 30 millions en mai dernier (et une troisième place). Le tout face à une dominance de sa concurrente Opensea qui occupe plus de 94% de ce marché. Il fallait donc réagir…

SuperRare lance sa cryptomonnaie RARE

Un contexte à la fois favorable mais tendu qui a été l’occasion du récent lancement de la cryptomonnaie RARE. Une opération organisée par la plateforme SuperRare au début de la semaine dernière. Et dont l’objectif entre dans le cadre d’une volonté de décentralisation plus importante. Cela sur le modèle de ces DAO qui fleurissent au même rythme que les instances de régulation se rapprochent de la DeFi. Et qui est présenté par son équipe comme « une humble mise à jour, mais un changement sismique entraîné par trois avancées majeures ». Ces dernières étant dans l’ordre :

  • Une modification dans le principe d’organisation et de gestion des expositions. Ce qui pourra se faire « au-delà de l’équipe principale de SuperRare Labs ».
  • Une structure décentralisée de type DAO. Cela avec un droit de vote pour les détenteurs de jetons RARE et un conseil de gouvernance.
  • Des smart contracts « souverains » qui seront déployés directement par les artistes et permettront d’importer des œuvres d’art créées ailleurs.

« la cryptomonnaie RARE marque la première étape de notre engagement continu en faveur d’une décentralisation progressive et d’une perturbation continue du marché de l’art. » – SuperRare

NFT – Le secteur des cryptomonnaies qui pourrait bien faire la différence

Car la principale spécificité de la plateforme SuperRare est d’être au monde de l’art ce qu’Opensea est à la collection frénétique de stickers aléatoires sans valeur. Une distinction qui mérite d’être soulignée, car elle explique certainement en grande partie les volumes de transaction actuels du secteur des NFTs. Ces derniers fortement gonflés par une spéculation importante qui surfe sur la vague des CryptoPunks et autres Apes. Mais dont le principe de viabilité sur le long terme se heurte à ce qui ressemble fortement à une bulle spéculative en cours de (re)gonflement.

Tokenomics et airdrop du jeton RARE

Ce jeton RARE a été mis sur le marché avec une quantité totale (supply) de 1 milliard d’unités à terme. Ce qui est important, mais dans la norme face à des projets comme Uniswap (UNI) par exemple. Le tout avec une offre actuellement en circulation qui ne représente que 10% de ce montant. Et une tokenomics qui repose sur une période de quatre années pour en déployer l’intégralité des fonds. Ce qui représentera à terme une part de 40% allouée à la trésorerie du projet. Et de 15% distribuée actuellement sous la forme d’un airdrop dont l’éligibilité peut être testée directement ici.

Un airdrop de 150 millions de jetons RARE surtout à destination des utilisateurs historiques de la plateforme. Mais également destiné à « récompenser ceux qui ont produit une valeur artistique sur un horizon temporel plus long, quelle que soit le volume de vente. » Opération dont les bénéficiaires sont censés avoir été avertis par e-mail. Cela afin de leur préciser le montant exact reçu et la bonne adresse de contrat pour aller les réclamer en toute sécurité : 0xba5BDe662c17e2aDFF1075610382B9B691296350.

Cours du jeton RARE

Un lancement qui a été effectué le mardi 17 août. Et qui a vu le jeton RARE effectuer une belle progression sur les premières 24h. Cela avec une hausse de plus de 300% et un ATH atteint juste au-dessus de 2,10$. Mais qui s’est depuis stabilisé dans le zone des 1,10$ environ pour ne (presque) plus en bouger. Ce qui ne permet pas d’anticiper une quelconque direction possible sur les prochains jours. Surtout si l’on considère l’état actuel du marché qui laisse imaginer qu’une nouvelle altseason pourrait avoir démarré. Et la réalité de ce genre de premiers pas qui donnent souvent lieu à une période de baisse avant de démarrer pour de bon.

Quoi qu’il en soit, ce lancement est un pas important pour SuperRare. Et une nouvelle démonstration de la force et du développement actuel du marché des jetons NFT. Avec cette spécificité qui fait de sa plateforme le berceau de ce que pourrait devenir un marché de l’art décidément très intéressé par ces objets numériques à vocation unique. Et dont la mise en place n’en est encore qu’à ses débuts par rapport à ce que cela pourrait devenir. Le but étant maintenant de construire et de confirmer cette position en toute décentralisation.


Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche