+1 milliard de $ en Bitcoin – Les investisseurs institutionnels arrivent en masse

 +1 milliard de $ en Bitcoin – Les investisseurs institutionnels arrivent en masse

Le marché du Bitcoin est en pleine effervescence actuellement. Un mouvement qui s’accompagne et qui soutient une hausse record de son cours en ce début d’année. Et une excitation qui prend une forme différente de celle de 2017. Cela en grande partie du fait de l’entrée massive d’investisseurs institutionnels dans cette aventure numérique. Le tout avec des montants qui commencent à se comptabiliser en milliards de dollars. Et il semble que ce ne soit que le début…

Cette nouvelle version de bull-run du Bitcoin sera institutionnelle. C’est en tout cas la conclusion que tirent bon nombre d’analystes à l’heure actuelle. Une réalité qui se voit confirmée presque chaque jour avec l’annonce de prises de position de la part de structures d’investissement sur ce marché numérique. Une fièvre acheteuse qui semble se répandre et toucher même les sociétés les plus importantes dans le domaine

Tout cela accompagné d’achats massifs de BTC par des entreprises cotées en bourse. Comme la maintenant célèbre MicroStrategy et son patron Michael Saylor, devenu à cette occasion un enthousiaste prédicateur maximaliste du Bitcoin sur les réseaux sociaux. Et dont le premier placement effectué en octobre pour un montant de 38 250 BTC représente aujourd’hui un gain d’environ 760 millions de dollars au cours actuel. Cela pour un investissement initial de 425 millions de dollars, qu’il a ensuite complété à plusieurs reprises. 

BlackRock entre dans la partie ?

Et ces rendements exceptionnels ne peuvent pas rester sans effets sur les principaux acteurs des marchés spéculatifs de notre monde moderne. C’est en tout cas ce qu’indiquent certaines rumeurs à propos du leader mondial du placement d’actifs BlackRock depuis la fin de semaine dernière. 

Une société qui s’occupe de la gestion d’un capital estimé à environ 7800 milliards de dollars d’encours. Ce qui pourrait représenter une entrée à hauteur de 7 milliards de dollars dans le BTC, si elle ne décidait d’allouer « que » 0,1% de ces fonds au Bitcoin. De quoi donner le tournis…

Un questionnement qui fait suite à une annonce diffusée sur le site Internet de la société BlackRock. Cela au sujet du  recrutement en cours d’un spécialiste de la technologie blockchain. Un Vice-Président Blockchain Lead qui aura pour mission de « créer et mettre en œuvre des stratégies conçues pour stimuler la demande pour les offres de l’entreprise et améliorer la proposition de valeur aux clients des investissements et des offres technologiques de l’entreprise. » Tout un programme !

1 milliard de dollars de plus pour le BTC

Mais tout cela n’est encore que pures spéculations. Et le marché du Bitcoin ne semble pas avoir besoin d’attendre après ce genre de mastodonte pour accumuler les entrées de structures de ce genre sur son marché. Cela avec des placements qui se comptabilisent déjà en milliards de dollars. 

Un mouvement soutenu que vient de décider de compléter la société Three Arrows Capital en ce début d’année. Cela avec un placement qui représente la bagatelle de 36 969 BTC. Soit un capital qui avoisine actuellement les 1,15 milliard de dollars au moment de la rédaction de cet article. Ce qui en fait le plus gros placement de ce type après la frénétique MicroStrategy qui comptabilisent aux dernières nouvelles plus de 70 000 BTC à elle seule. Pour un montant d’achat total déclaré en cette fin d’année comme supérieur à 1,125 milliard de dollars. 

La différence dans le cas de Three Arrows Capital est que ce placement a été effectué par l’intermédiaire de la structure Grayscale. Cette société de gestion d’actifs numériques qui engloutit les BTC à coup de dizaines de milliers d’unités depuis des mois maintenant. Et qui s’est récemment mis à dévorer également de l’Ether depuis la fin de l’année dernière.

« Nous continuons à aimer travailler avec l’équipe Grayscale et sommes impatients d’investir davantage dans l’écosystème crypto. » – Kyle Davies, Three Arrows Capital

Ce qui fait de Three Arrows Capital un investisseur dans le Bitcoin, mais pas un réel possesseur de BTC. Cela du fait que les clés privées de ces fonds sont en possession de Grayscale qui en a la gestion. Un détail pour certains, mais une différence fondamentale dans les faits.

Pas de panique…

Une réalité actuelle qui modifie profondément le visage de l’univers des cryptomonnaies et du marché du Bitcoin en particulier. Et un grand écart qui pose question au regard de son idéologie originelle. Cela qu’il s’agisse de ne pas trop s’en éloigner, ou d’en comprendre les nouveaux enjeux en termes purement stratégiques. Car les investisseurs institutionnels ne se comportent pas comme les acheteurs individuels. Et leur présence massive sur ce marché doit être considérée à sa juste mesure

Ce que certains envisagent comme une sécurité pour se rassurer en cette période de correction possible du cours du BTC. Cela en énumérant les entreprises et fonds de placement qui ont récemment placé de l’argent dans ce nouvel eldorado numérique. Et les montants que cela représente en millions de dollars. 

« Je sais que vous ne paniquez pas vraiment à propos de Bitcoin, mais au cas où ce serait le cas... » – Samson Mow

Mais il ne faut pas tout confondre. L’entrée de ces structures institutionnelles sur le marché du Bitcoin n’en fait pas nécessairement un endroit plus sûr. Et se remémorer leurs investissements ne va pas permettre de sécuriser ses propres fonds. Cela peut tout au plus donner une direction et une tendance à la hausse qui tient plus de la psychologie du marché que de l’impact des montants concernés. 

La meilleure solution dans le domaine reste de définir une stratégie et de s’y tenir. Cela sans tomber dans la FOMO qui engendre bien souvent plus de pertes que de bénéfices. Et de ne pas hésiter à prendre des profits, sans regretter ensuite si le cours poursuit sa hausse. Car il sera toujours temps d’y revenir au moment opportun. Et réaliser des gains moins importants est toujours plus intéressant que d’accuser des pertes dues à une trop grande prise de risque. 

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,243