LINK – Victime d’une tentative de manipulation de son cours

 LINK – Victime d’une tentative de manipulation de son cours

L’affaire date de la mi-juillet. Mais elle trouve actuellement un dénouement intéressant avec la hausse (encore) exceptionnelle du prix du LINK durant le week-end. Il s’agit de ce qui ressemble de plus en plus à une tentative de manipulation de son cours. Une affaire qui aura incité certains investisseurs à liquider leurs positions alors que cette cryptomonnaie semble attirée par une lune dont l’altitude laisse songeur.

Le LINK a encore enregistré un nouvel ATH ce week-end. Ce nouveau record se situe donc actuellement à 14,35$. Cela suite à une envolée de plus de 30% de son cours sur les deux derniers jours. Son passage de la barre symbolique des 10$ semble lui donner des ailes alors que tout le monde ne cesse de se demander s’il est encore temps de rentrer. Les partisans du all-in depuis ses 2$ sur Twitter arguant que oui, car ils envisagent une hausse dépassant les 100$ à terme

Son volume d’échange sur les dernières 24h est largement supérieur à celui du Bitcoin, avec une hausse de plus de 8% sur cette période contre 2,45% pour le BTC. Et comme à chaque fois qu’un emballement se dessine dans l’univers des cryptomonnaies, certains petits malins tentent d’en profiter

L’affaire Zeus Capital

Ceux qui suivent les avancées du LINK de près on déjà dû entendre parler de Zeus Capital. Une obscure société de gestion d’actif apparue de nulle part il y a tout juste quelques semaines. Cette dernière étant à l’origine d’une sorte de vendetta baissière à l’encontre de la cryptomonnaie star du moment. Cela à grand renfort de rapports et de tweets annonçant la chute du LINK à zéro pour très bientôt. 

Une information qui a trouvé un certain écho et qui a incité certains investisseurs à liquider leurs positions dans l’attente d’un mouvement à la baisse que tout le monde redoute. Cela à une période où le cours du LINK avoisinait les 7$, soit la moitié de son prix actuel ! 

Pendant ce temps la LINK Army s’est lancée dans une véritable enquête pour dénouer cette affaire des plus étrange. En particulier du fait que le LINK est un projet solide et que sa hausse correspond à un succès qui n’a rien d’artificiel. 

La société Nexo dans le viseur

Et le résultat de cette enquête a rapidement mis en avant une relation assez troublante entre ce Zeus Capital et la société Nexo, une plateforme de prêt de cryptomonnaies qui vient d’intégrer la solution d’oracle de Chainlink à son écosystème début juillet. 

Selon les données recueillies, cette structure aurait effectué un achat massif de LINK pour un montant de 2,8 millions de dollars. Cela en passant par l’offre du protocole de prêt Aave de la Defi. Une opération qui va rapidement alimenter des rumeurs selon lesquelles cette prise de position serait une tentative de manipuler les cours afin de réaliser une opération de trading (short) sur la baisse ainsi provoquée. 

Un fait nié par Antoni Tranchev, le cofondateur de Nexo. Ce dernier affirme sur la chaîne Telegram officielle de l’entreprise que les preuves apportées ne sont pas fiables. Cela malgré le fait qu’il reconnaisse que les indices amènent bien à sa société. Mais il explique que cela peut être l’oeuvre de n’importe qui en possession de ces données (un lien Typeform). La société Chainlink est visiblement en accord avec ces déclarations. Ce qui pourrait laisser penser qu’il s’agit d’une usurpation permettant de mener une opération sous fausse bannière

Zeus Capital se fait liquider

Pendant ce temps, ce qui semble pouvoir être nommé comme l’affaire du scam Zeus Capital continue d’inonder les réseaux sociaux d’appels à la liquidation du LINK. Il faut dire que les choses pressent dans le domaine.

Zeus Capital et Chainlink

Un sursaut qui paraît pathétique à la date du 7 août, lorsque l’on voit les performances du LINK sur le week-end. Et une réalité qui a visiblement entraîné la liquidation de cette position de Zeus Capital, enclenchée ce samedi 8 août et exposée en détail sur Reddit. Sa prévision d’une chute du cours du LINK de 99% pour atteindre les 0,07$ se révélant tout aussi improbable que l’existence même de la structure qui en est à l’origine. 

Nexo aurait monté une équipe chargée d’enquêter sur cette affaire. Cela dans le but de faire la lumière sur ce qui ressemble à une pathétique et infructueuse tentative de manipulation des marchés. Un fait qui démontre la force de la communauté autour du LINK, certainement l’une des plus importantes de la cryptosphère à l’heure actuelle. 

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,181