Stablecoins et MNBC

Stablecoin BUSD – Pire que ses concurrents USDT et USDC ?

21 Sep 2022 - 16:30

La plateforme Binance semble bien décidée à faire de son stablecoin BUSD l’un des prochains leaders du marché de la stabilité numérique. Cela sans hésiter à user – et abuser – de ficelles grossières comme sa forte dominance sur le secteur des cryptomonnaies. Un exercice périlleux. Tout particulièrement dans un univers où la centralisation et les chemins balisés en sens unique ne sont pas nécessairement appréciés. D’autant plus si l’on considère que la très (très) grande majorité de ses unités disponibles sont détenues par seulement 4 portefeuilles

La décision a été rendue publique la semaine dernière, face à un accueil plutôt mitigé de la part de l’écosystème des cryptomonnaies. En effet, la plateforme Binance impose dorénavant l’utilisation de son stablecoin BUSD au détriment de la concurrence… et de tout principe de pluralité et de liberté de choix. Ce qui revient dans les faits à exclure l’ensemble des acteurs centralisés de cette économie de la stabilité numérique. Mais à l’exception – pour le moment – du leader actuel Tether (USDT).

Parts de marché – Stablecoins

Un choix qui oblige à creuser un peu plus profondément. Cela afin de découvrir les bases sur lesquelles reposent ce stablecoin BUSD maison. Ce dernier positionné à la 3e place de ce marché (14,3% de parts de marché), très loin derrière ses deux concurrents directs USDC (29,3%) et USDT (46,8%). Mais la version de Circle (USDC) souffre actuellement de ses choix stratégiques douteux. Pendant que le Tether (USDT) continue d’afficher une transparence des plus opaques. Raison pour laquelle le BUSD pourrait bien tirer son épingle du jeu, pourquoi pas en faisant pire que ces deux derniers réunis…

Binance – Profiter de sa position de leader

Plus de 94,3% des volumes spots actuels du marché des cryptomonnaies sont détenus par les principaux exchanges centralisés (CEX). Soit la part de marché la plus élevée depuis novembre 2017. Avec une domination écrasante de la plateforme Binance, leader actuelle et incontestée de cette économie numérique en devenir. Car elle comptabilise à elle seule des volumes journaliers presque 10 fois supérieurs à ses concurrents directs – mais très lointains – comme Coinbase ou FTX.

Stablecoin BUSD – Binance

Raison pour laquelle sa volonté de rendre le BUSD incontournable sur sa plateforme a du sens, si l’on considère que le verrouillage et la prise d’otage sont des stratégies acceptables. Car cela pourrait permettre de faire gonfler sa capitalisation au même rythme que le nombre de nouvelles unités émises. Avec une très nette augmentation de ses volumes d’échange depuis la date officielle de cette annonce, le 5 septembre dernier. Ces derniers presque multipliés par 2 pour atteindre une moyenne proche des 10 milliards de dollars / 24h.

BUSD – 94% de sa supply détenue par 4 portefeuilles

Une success story qui pourrait s’arrêter là. Mais malheureusement les cadavres déterrés ne sont pas toujours là pour soutenir les tendances en train de se mettre en place. Et dans le cas du stablecoin BUSD il s’agit de la répartition actuelle de sa quantité disponible (supply) estimée à 20,5 milliards d’unités. Car selon les données disponibles sur le site Into the Block, pas loin de 94% de ces avoirs seraient détenus sur seulement 4 adresses différentes. Ces dernières enregistrées dans la catégorie très VIP des portefeuilles avec un solde supérieur à 1 milliard de BUSD.

Bien évidemment certains vont venir dire que cela est tout à fait normal. Car il s’agit des comptes de la plateforme Binance elle-même (ce qui reste à confirmer). Mais cela n’enlève rien au problème de cette centralisation sans précédent de la répartition du stablecoin BUSD. Car, à titre de comparaison, la masse de répartition de l’USDT dans des comptes avec un solde supérieur à 1 milliard d’unités ne dépasse pas les 14,7%. Et dans le cas de l’USDC : 16%. Sachant que dans le cas du Tether (USDT) il existe également un lien avec la plateforme Bitfinex. Même s’il a surtout été la source de problèmes pour ce dernier.

Stablecoins et MNBC

Tether sort son joker transparence

Nathalie E. - 18 Aug 2022 - 18:58

Dans un mouvement vers la transparence enclenché depuis des mois, Tether, [...]

Lire la suite >>

Une réalité qui remet donc en question le modèle de développement de ce stablecoin. Mais également sa stabilité éventuelle, compte tenu de cette répartition tout sauf saine dans le cadre d’une lutte contre les manipulations ou attaques éventuelles. Mais le stablecoin BUSD n’est après tout qu’un outil monétaire officiellement et ouvertement centralisé. Et de toute évidence cela n’est pas un simple effet d’annonce…

Vous cherchez une bourse d’échange de cryptomonnaies qui permet d’accéder à de nombreux stablecoins différents, sans aucune limitation. La plateforme FTX est sans aucun doute la meilleure option disponible à l’heure actuelle. Inscrivez-vous dès maintenant afin de bénéficier d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche