Finance Décentralisée (DeFi)

Grayscale expulse SUSHI et SNX de son fonds DeFi, mais 3 nouveaux s’imposent

07 Avr 2022 - 15:00

Le marché des cryptomonnaies à la fougue de sa jeunesse, mais également l’instabilité d’un secteur en développement permanent. Une véritable partie de chaises musicales en temps réel, animée par un orchestre dont les musiciens tentent de déterminer le prochain gagnant. Avec comme principale difficulté de devoir respecter des critères précis, afin de construire le meilleur portefeuille possible. Un exercice de style qui ne concerne pas uniquement les investisseurs individuels. Car c’est dernièrement la société Grayscale qui a décidé d’expulser les cryptomonnaies SUSHI et SNX de son fonds dédié au secteur de la DeFi.

La société Grayscale est un acteur incontournable du secteur des cryptomonnaies. Avec plus de 40 milliards de dollars d’actifs numériques sous gestion déclarés au début de cette année 2022. Et un Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) qui reste, non sans difficultés, le leader dans le domaine. Car il affiche une valeur estimée à 30 milliards de dollars à la même date. Ce qui ne l’empêche pas d’être en conflit depuis des mois avec la Security and Exchange Commission (SEC) américaine. Le sujet : une demande – éternellement reportée – de conversion de son Bitcoin Trust en un ETF au comptant, dit « spot. »

Mais cela n’empêche pas Grayscale de multiplier les nouvelles fiducies multi-actifs en relation au marché des cryptomonnaies. Cela afin d’offrir aux investisseurs un panel de portefeuilles regroupant les principaux projets de différents secteurs spécifiques de cet écosystème. Avec comme dernier fonds créé, une formule basée sur les principales plateformes de smart contracts concurrentes d’Ethereum. Et une procédure trimestrielle de rééquilibrage dont le but est de déterminer qui reste, et dans le cas présent… qui sort.

Grayscale expulse le SUSHI et le SNX de son fonds DeFi

Cette actualité concerne plus précisément le fonds mis en place en juillet de l’année dernière par Grayscale. Un indice développé en relation au secteur en constante évolution de la DeFi, actuellement valorisé à hauteur de 8 millions de dollars d’actifs sous gestion. Et initialement composé, lors de son lancement, de cryptomonnaies phares de cet écosystème (dans l’ordre d’importance) : Uniswap (UNI), AAVE, Compound (COMP), Curve (CRV), MakerDAO (MKR), SushiSwap (SUSHI), Synthetix (SNX), Yearn.finance (YFI), UMA et Bancor (BNT). Mais les choses changent très vite dans le domaine.

Cryptomonnaies

Record pour Grayscale : 60 milliards de dollars de cryptos sous gestion

Nathalie E. - 11 Nov 2021 - 16:57

L’intérêt institutionnel pour les cryptomonnaies est toujours [...]

Lire la suite >>

Car suite à plusieurs rééquilibrages trimestriels successifs, les cryptomonnaies UMA et BNT avaient dû tirer leurs révérences. Cela au profit de l’intégration du AMP de la structure de paiement Flexa. Cette dernière ayant de toute évidence survécu à la dernière refonte en date. Mais ce n’est pas le cas du SUSHI de la plateforme Sushiswap ni du SNX du protocole Synthetix. Ce qui réduit la liste à 7 élus au lieu de 10, avec dorénavant : Uniswap, Aave, Curve, MakerDAO, AMP, Yearn Finance et Compound. Et comme raison invoquée par Grayscale pour justifier cette éviction, des capitalisations boursières minimales requises qui n’auraient pas été atteintes. Le fameux « respect des critères précis » cité en introduction de cet article…

Grayscale – Intégration du DOT, AVAX et ATOM

Dans le même temps, Grayscale a également profité de cette échéance trimestrielle pour ajouter 3 nouvelles cryptomonnaies à certains de ses portefeuilles d’actifs. Avec en premier lieu, les projets de blockchains Avalanche (AVAX) et Polkadot (DOT). Deux cryptomonnaies déjà récemment ajoutées à son catalogue, dans le cadre de la mise en place du fonds dédié aux plateformes de smart contract. Mais dans le cas présent, et en forme de confirmation, intégrées également à son plus ancien fonds multi-actifs du nom de Digital Large Cap. Une belle reconnaissance.

Cryptomonnaies

Grayscale et Bloomberg s'associent pour lancer un nouvel indice crypto

Nathalie E. - 20 Jan 2022 - 16:58

Alors que le géant de l’investissement institutionnel dans les actifs [...]

Lire la suite >>

Et enfin pour finir, une place a été attribuée au projet de blockchain Cosmos (ATOM). Cette dernière dans son tout nouveau fonds Smart Contract Platform Ex-Ethereum Fund (GSCPxE Fund). Celui-là même où figurent déjà en bonne place le AVAX et le DOT. Des modifications apportées par Grayscale qui peuvent permettre à certains investisseurs de tenter de définir une tendance dans le secteur des cryptomonnaies. Et cela dans le domaine des projets à considérer comme sérieux et plutôt sûrs sur le moyen et long terme. En tout cas avant que le prochain rééquilibrage trimestriel ne vienne rebattre ces cartes… ou pas.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche