SushiSwap absorbe plus de 75% de la valeur de la plateforme Uniswap

 SushiSwap absorbe plus de 75% de la valeur de la plateforme Uniswap

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans ce qui pourrait s’appeler les (més)aventures de la plateforme SushiSwap. Elle concerne la migration des fonds détournés des pools de la plateforme Uniswap par son entreprise de vampire mining. Tout cela sur fond de remise à plat de son protocole pour tenter d’en assurer une pérennité qui commence à sembler possible. 

Bienvenue dans l’univers de ce qui s’est annoncé sous le terme de vampire mining. Une nouvelle variante un poil offensive du liquidity mining de la DeFi à la sauce sushi. Le but étant de vampiriser la plateforme Uniswap et ses pools de liquidité pour lancer un nouveau projet similaire du nom maintenant très connu de SushiSwap

Tout cela en récompensant les liquidity providers qui souhaitent déserter le projet initial à coup de largage de jetons SUSHI très incitatifs. Cela alors même que leurs fonds se trouvaient toujours au sein du protocole d’Uniswap. Une opération inédite en forme de coup d’essai dans le domaine.

Une vampirisation réussie

Une stratégie innovante dont la finalité nécessitait une migration massive de fonds des pools de la plateforme Uniswap vers ceux de SushiSwap une fois cette dernière mise en place. Un déplacement sous haut risque d’un montant total dépassant les 810 millions de dollars au moment de son lancement effectif. Cela représentant plus de 70% de la valeur totale bloquée (TVL) dans le protocole d’Uniswap

Cette migration est effective depuis quelques heures maintenant. Elle a été officialisée sur le compte Twitter de Sam Bankman-Fried, le fondateur de la plateforme FTX et tout nouveau père adoptif de ce rejeton turbulent. Ce dernier ayant lancé un simple « done » (fait) en forme de point de départ. 

Un déplacement sans précédent qui a vu la valeur totale des fonds bloqués dans le protocole d’Uniswap fondre comme une licorne sous un sushi. Une chute vertigineuse de plus de 75% qui a fait passer ce montant de 1,8 milliard de dollars à son plus haut le 5 septembre à 400 millions de dollars à son plus bas il y a seulement quelques heures. 

Uniswap vampirisée par SushiSwap

Pendant ce temps, la plateforme SushiSwap qui n’est même pas encore listée sur le site DefiPulse a atteint une valeur totale bloquée dans son protocole d’environ 860 millions de dollars. Ce qui la place en 34e position au sein du classement actuel de la DeFi, devant des protocoles comme bZx, Augur ou Opium Network

Une aventure « bénéfique » pour Uniswap

La lettre d’information publiée sur le sujet par le site d’analyse des données de la DeFi du nom de Defiant présente pourtant cet événement comme bénéfique pour la plateforme Uniswap. En effet, elle met en évidence le fait que cette dernière pointait à 285 millions de dollars en TVL avant cette aventure. Ce qui représente au final une hausse de presque 50%, si l’on considère son montant actuel. Ce dernier étant en train de remonter au-dessus des 546 millions de dollars au moment de la rédaction de cet article. 

Une affirmation qui pourrait presque faire passer la théorie libérale du ruissellement pour une douce rêverie de hippie. Car dans les faits, c’est bien à un parasitage en règle de la plateforme Uniswap auquel la communauté crypto a pu assister. Une tique de la taille d’un ballon de foot accrochée au flanc de la licorne des plateformes décentralisées. Et quel qu’en soit le résultat, la technique mise en place n’a rien de très sympathique

Une recette de sushi version FTX

La question est maintenant de voir comment cette plateforme SushiSwap va réussir à répondre aux attentes de ses liquidity proividers. A ce sujet, Sam Bankman-Fried a publié une to-do list en forme de road map sur Twitter, dans la foulée de cette migration réussie. Elle comporte une somme de propositions à mettre en place pour pérenniser ce projet aussi insolite qu’étrangement viable. 

Cela impliquant la nomination de neuf membres de la communauté pour rendre effective la transition multisig, mais également de revoir la quantité de jetons SUSHI disponible (supply) jugée trop importante actuellement. Le tout reposant sur un système de récompenses verrouillées pour éviter la fuite organisée de jetons sur les marchés décentralisés afin d’en faire baisser le prix et ainsi pouvoir les racheter plus bas en réalisant une belle plus-value. 

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,181