Les maximalistes représentent-ils la seule véritable sécurité du Bitcoin (BTC) ?

 Les maximalistes représentent-ils la seule véritable sécurité du Bitcoin (BTC) ?

Le Bitcoin (BTC) a son fan-club. Ses membres s’appellent les maximalistes. Une sorte de BTC Army qui y voit la solution à tous les problèmes et un placement qui va rapporter gros. Il est indéniable que dans le domaine des cryptomonnaies aucun projet ne peut survivre sans une communauté forte et enthousiaste. Un point récemment souligné par le CEO de la société MicroStrategy qui investit actuellement en masse dans le BTC.

On les reconnaît souvent à leur haine très prononcée d’Ethereum (ETH). Une réalité qui donne lieu à des débats enflammés sur les réseaux sociaux sur divers sujets d’opposition. Le dernier en date étant la quantité d’ETH disponible (supply) et son caractère illimité opposé aux 21 millions d’unités de BTC programmés depuis son lancement.

Quoi qu’il en soit, l’utilité de ces supporters du Bitcoin (BTC) vient d’être mise en avant par le CEO de la société MicroStrategy. Une structure cotée en bourse qui est en train de devenir l’un des plus gros possesseurs de Bitcoin. Le tout sous la forme d’une intégration innovante à sa trésorerie.

420 millions de dollars en BTC

La somme est impressionnante et représente l’équivalent de 38 250 BTC. C’est le montant que la société MicroStrategy a intégré à sa trésorerie en deux fois. L’une en juillet (21 454 BTC) et l’autre il y a tout juste quelques jours (19 796 BTC)

Soit un total au cours actuel qui s’élève à 420,75 millions de dollars. Ce qui représente tout de même 0,2% de l’offre totale actuelle de Bitcoin.

Le tout reposant sur une vision très claire de ce que doit être le Bitcoin (BTC). Mais également de ce qu’il ne doit pas devenir. Et l’on sent une pointe de discours maximaliste dans cette injonction à l’immobilisme toute personnelle.

« Après avoir investi des centaines de millions de dollars dans le Bitcoin, je ne veux pas entendre que vous avez une nouvelle idée, que vous êtes contrarié par les frais de transaction et que vous aimeriez mettre en œuvre des smart contracts afin de tout changer. Je ne veux pas entendre ça. » – Michael Saylor, PDG de MicroStrategy

Cette prise de position reflète la volonté de ce dernier de trouver un placement qui puisse être rentable sur les 100 prochaines années. Difficile de croire que cela pourra se faire sans aucune évolution majeure du Bitcoin. En particulier si l’on considère des échéances aussi mystifiées que problématiques que celle de l’avènement de l’ordinateur quantique

Un engouement pour le Bitcoin qui semble avoir été alimenté par la crise du Covid 19. Et qui a tous les traits d’une motivation de nouveau venu dans le domaine. Quoi que pas tout à fait, si l’on considère le revirement complet effectué par Michael Saylor sur le sujet. Car ce dernier annonçait la mort imminente du Bitcoin sur Twitter il y a sept ans.

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,172