Le protocole Optimism – Une lueur d’espoir dans le tunnel vers Ethereum 2.0

 Le protocole Optimism – Une lueur d’espoir dans le tunnel vers Ethereum 2.0

Le réseau Ethereum (ETH) est l’une des principales préoccupations de la cryptosphère à l’heure actuelle. Sa mise à l’échelle tant attendue vers sa version 2.0 recule au rythme des testnets. Une réalité qui met en évidence la faible scalabilité de sa blockchain, en particulier de fait du succès de son offre qui lui impose une activité toujours plus proche de la congestion. Mais il semble que la communauté s’organise pour tenter de pallier à ce problème. Cela grâce à un protocole très optimiste.

Les principaux atouts de la technologie blockchain s’accompagnent de certaines faiblesses majeures. Et cela concerne en premier lieu leur capacité à s’adapter à une augmentation de la fréquentation de leurs réseaux. Un problème de scalabilité qui n’est pas le simple fait d’Ethereum, mais de la plupart des cryptomonnaies historiques reposant sur le consensus de type Proof of Work (PoW) comme le Bitcoin (BTC). 

Et c’est cette réalité qui a poussé au développement de la version Ethereum 2.0. Une mise à l’échelle qui s’avère plus compliquée que prévu, selon son créateur Vitalik Buterin. Et qui pose le problème de la flambée historique des frais des transactions depuis le début de l’année. Cela sur fond d’une explosion exceptionnelle de la Defi. 

Une entrave économique qui pousse de nombreux projets à se séparer d’Ethereum pour tenter leur chance sur d’autres réseaux moins coûteux et/ou plus rapides. Ce qui représente une véritable opportunité pour les projets de type Ethereum killers toujours en embuscade. Cela afin de prendre des parts de marché à ce leader incontesté que l’on surnomme la Money Lego de l’univers des cryptomonnaies

Vers une solution optimiste

Une récente intervention de Vitalik Buterin semble cependant avoir initié un mouvement de prise en main active de cette problématique. Cela sous la forme du développement de formules de type layer 2. Une mise en place qui semble s’accélérer actuellement. Et dont la principale offre répond au nom très inspiré de protocole Optimism

« Chez Optimism, nous créons un protocole qui peut prendre en charge une échelle massive, mais il faudra bien plus que cela pour faire de la scalabilité une réalité. L’expérience utilisateur est tout aussi essentielle à la viabilité du protocole que son architecture sous-jacente. » – Optimism

Faut-il investir dans Ethereum (ETH) ?

Une solution de ce type existe déjà pour le Bitcoin. Cela sous la forme du réseau de paiement très populaire du nom de Lightning Netwok. Un système qui se superpose à sa blockchain afin de ne pas la surcharger avec d’autres données que celles qui concernent les transactions. Mais qui rencontre de nombreux problèmes de sécurité du fait de son fonctionnement hors de son environnement sécurisé.

Déploiement du testnet Optimism Rollup

Quoi qu’il en soit, le protocole Optimism s’efforce de proposer « une solution qui met à l’échelle les smart contracts généraux et permet des transactions instantanées sur Ethereum. » Un développement qui est en cours sous sa forme actuelle depuis le début de l’année. Et qui fait suite à une année de recherches actives sur la scalabilité du réseau Ethereum réalisées par le Plasma Group. Ancien nom de la structure qui se trouve maintenant derrière le protocole Optimism.

Ce qui a permis le récent déploiement d’un réseau de test Optimism Rollup le 25 septembre dernier. Cela afin de répondre à ce qui est présenté comme l’urgence de la situation actuelle.

« Au cours des derniers mois, Ethereum a fait face à un barrage sans précédent de longues attentes, de frais prohibitifs et de congestion étouffante. Notre mission s’est sentie plus urgente que jamais et notre voie à suivre est claire. » – Optimism

Une version de test qui est accessible pour un usage public, mais pas encore pour la mise en place de contrats. La première phase en cours ne propose pas un accès à l’ensemble des fonctionnalités. Cela afin de permettre une gestion plus simple et isolée des bugs éventuels. Le déploiement final se fera de façon progressive jusqu’à ce que la version finale soit opérationnelle.

Des partenaires de renom

Ce projet a rapidement rencontré le soutien d’acteurs importants au sein de la communauté Ethereum et de la DeFi. Et le premier à en avoir adopté l’utilisation n’est autre que le protocole Synthetix (SNX). Un poids lourd actuel de la Finance Décentralisée. 

« Synthetix s’est courageusement porté volontaire pour être le premier ! Ils encourageront l’utilisation (et la rupture) de testnet avec 200 000 SNX en récompenses à leurs utilisateurs pour leur participation. » – Optimism

D’autres noms apparaissent dans la liste d’attente très VIP de cette intégration. On compte parmi eux la plateforme Uniswap ou encore la société Chainlink (LINK) toujours à la pointe de l’innovation. Mais la dernière annonce officielle en date fait état de l’intégration du Coinbase Wallet

Cette association du protocole Optimism et du Coinbase Wallet marque un tournant dans le développement de ce projet. Car ces portefeuilles sont l’outil principal d’accès aux applications décentralisées (dApps) et à l’univers d’Ethereum. 

« L’infrastructure de portefeuille est l’un des nombreux défis auxquels nous serons confrontés en tant qu’écosystème passant à la couche 2. De la gestion de l’UX de dépôt et de retrait à l’optimisation des implémentations EVM. » – Optimism

Dans les faits, cela permettra aux utilisateurs de voir leurs soldes et d’envoyer des transactions sur le testnet d’Optimism. Ce qui en théorie devrait avoir pour effet d’en faire baisser les frais de transaction, tout en augmentant la rapidité de leur traitement. 

Cette initiative apporte une bouffée d’oxygène dans l’univers d’Ethereum. Son intégration effective par des acteurs importants de l’univers des cryptomonnaies est un signe très favorable dans le sens de son adoption. Espérons juste que la sécurité sera au rendez-vous, avec un peu d’optimisme ! 

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,169