Acheter du Bitcoin (BTC) – Comment profiter de ce bull-run en toute sécurité

 Acheter du Bitcoin (BTC) – Comment profiter de ce bull-run en toute sécurité

Le Bitcoin vient de passer la barre historique des 20 000$. Et il faudrait habiter dans une grotte pour ne pas être au courant. Une bonne motivation pour les nouveaux investisseurs de franchir le pas et d’y placer une partie de leurs économies. Ce qui peut se révéler un pari gagnant dans la configuration actuelle du marché. En tout cas bien plus que ce livret A qui n’est même plus rentable. Mais une telle décision ne s’improvise pas. Car les arnaques et autres pièges sont eux aussi en embuscade. 

Il n’est jamais trop tard pour investir dans le Bitcoin. Surtout lorsque celui-ci se trouve comme en ce moment au tout début d’un marché haussier. Un mouvement qui a toutes les chances de s’inscrire sur la durée. Et que la plupart des analystes du domaine envisagent sur – au minimum – l’ensemble de l’année prochaine. Sans que la trajectoire ne se fasse en ligne droite, c’est une évidence. 

Mais comme tout placement financier, un investissement dans le BTC ne s’improvise pas sur un coup de tête. Et il ne doit surtout pas se faire dans la précipitation. Car il vaut mieux rater une hausse de 10% ou 15% de son cours plutôt que de perdre 70% de ses fonds engagés, voire la totalité. Le tout en moins de temps qu’il n’aura fallut pour se lancer beaucoup trop rapidement dans cette aventure tumultueuse.

Définir une stratégie d’investissement

La première règle du Bitcoin Club est de définir une stratégie d’investissement précise. Cela avant toute opération financière dans le domaine. Une nécessité de départ qui le sera encore bien plus une fois les fonds effectivement engagés dans la partie

Tout particulièrement lorsqu’il faudra faire face à la volatilité légendaire de ce marché. Et ne pas céder à la panique ou à des mouvements de FOMO qui seront les pires obstacles à la réalisation de ces bénéfices tant espérés.

Avoir un cap défini et précis permet d’affronter les pires tempêtes. Surtout si l’on garde en tête le fait que cette entrée sur le marché du Bitcoin se fait avec l’idée que son cours est en forte tendance haussière. Ce qui selon certains analystes peut aboutir à un prix du BTC à six chiffres à l’horizon 2022. Mais en passant par des baisses importantes et inévitables sur ce chemin vers des profits élevés.

Une maîtrise du paramètre humain et du stress qui n’est pas à la portée de tous. Et qu’il faut estimer en toute honnêteté avant de se décider. Car il vaut mieux se rendre compte que ce domaine n’est pas fait pour certains. Cela avant que ce constat ne s’impose sous la forme de la perte des fonds engagés

Sachant que ces derniers ne doivent jamais dépasser le montant de ce que l’on est en mesure de perdre.

Choisir une plateforme d’échange

Une fois la décision prise et assumée, il est temps de se lancer dans le vif du sujet. Ce qui nécessite en premier lieu de bien choisir la plateforme d’échange de cryptomonnaies qui deviendra la base de contrôle des toutes les opérations à venir. Un univers en changement permanent et peuplé d’acteurs qu’il vaut mieux éviter. Surtout si le but est de simplement se positionner sur le BTC. 

S’inscrire sur ce genre de plateformes nécessite quelques règles de sécurité qui sont juste du bon sens. En premier lieu, toujours vérifier l’adresse du site concerné. Cela afin de s’assurer de ne pas avoir été redirigé sur une copie conforme dont le but est de vous voler vos cryptomonnaies. 

Ce qui est également valable pour les mails que vous pouvez recevoir de sa part. Et qui comportent des liens sur lesquels il ne faut jamais cliquer. Il est toujours préférable de se rendre directement sur le site et de vérifier l’information en direct. Une règle qui s’applique tout particulièrement aux messages alarmistes. Ces derniers étant des techniques classiques de phishing dont le but est de vous faire réagir dans l’urgence. 

Il est important de préciser que toute plateforme domiciliée à l’étranger et sur laquelle un compte est ouvert doit être déclarée aux services des impôts. Cela même si son solde est nul. 

Acheter du Bitcoin (BTC)

Une fois la plateforme choisie et l’inscription KYC effectuée vient le moment tant attendu d’acheter du Bitcoin. Ce qui est certainement la procédure la plus enthousiasmante de cette aventure. Une opération qui doit se faire de préférence en dehors des fortes hausses de son cours. Cela afin d’attendre que son prix se stabilise. Ce qui peut prendre la forme d’une correction à la baisse qui ferait de votre placement trop impulsif une perte immédiate. 

Mais dans ce cas également, pas de panique. Le marché est globalement à la hausse et ces mouvements baissiers peuvent être annulés en moins de 24h. Ils ne remettent en tout cas pas en question le caractère de hausse à long terme dans lequel semble s’être engagé le Bitcoin. 

Une fois le Bitcoin acheté, il peut être judicieux de ne pas le laisser sur la plateforme d’échange. Cela car cette dernière peut également être victime d’une attaque. Les plus importantes d’entre elles bénéficient maintenant d’assurances qui permettent en théorie de protéger les fonds de leurs utilisateurs. Mais pourquoi tenter le diable. Surtout si aucune opération de trading n’est prévue.

Protéger ses fonds en BTC

La protection des fonds peut passer par l’achat d’une clé de stockage « à froid » de type Ledger. Cela afin de les sortir du réseau pour en limiter l’accès possible. Mais la principale règle de sécurité est de ne jamais divulguer les clés privées qui correspondent à vos fonds. Ces derniers permettant de les retrouver en toutes situations. Mais également de les perdre de façon certaine en cas de fuite

Une réalité qui concerne également les phrases de sécurité que délivrent certains portefeuilles (wallets) de cryptomonnaies. Et qui doivent être conservées à l’abri des regards indiscrets. Et surtout pas sur le disque dur de votre ordinateur dans un dossier intitulé : « ma phrase de sauvegarde ultra secrète pour ne pas me faire voler mon bitcoin. »

Sachant que la règle du bull-run s’applique également dans le domaine de la sécurité des cryptomonnaies. Ce qui prend en général la forme d’une augmentation des arnaques potentielles proportionnelle à l’envolée du cours du Bitcoin

Ne pas se faire avoir bêtement

Est-il réellement nécessaire de préciser que le Bitcoin gratuit n’existe pas ? Et que cette offre tellement alléchante l’est bien trop pour être autre chose qu’une grossière arnaque. Car le Bitcoin n’a rien à voir avec une loterie. Et plus les rendements annoncés sont élevés, plus la vigilance doit être de mise. Ce qui peut se résumer à cette idée qu’il vaut mieux moins gagner que tout perdre

Il est également important de préciser que l’activité enregistrée sur les réseaux sociaux n’est en rien une source d’information fiable. Cela peut tout au plus être une indication de mouvements de FOMO. Et toute donnée recueillie doit impérativement être recoupée au (grand) minimum deux fois avant de devenir sérieuse. Ce qui n’est valable que si au moins une des sources impliquées est un site d’actualité reconnu dans le genre de CryptoActu. 

Toutes ces informations et astuces sont là pour permettre de débuter cette aventure du Bitcoin dans les meilleures conditions possible. Mais la méfiance reste de mise, sans pour autant tomber dans une parano généralisée. Le doute est un allié à ne surtout pas négliger et la vérification des informations la meilleure arme de protection. 

Tout cela pour passer le meilleure des bull-run du Bitcoin

Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous.Il est recommandé de pleinement s’informer des risques associés, et de n’investir que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les contenus proposés sur le site CryptoActu.com sont uniquement à vocation pédagogique et informative. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations et ne peuvent être assimilés à une incitation pour négocier des instruments financiers.

Le site CryptoActu.com ne garantit ni les résultats, ni les performances des instruments financiers présentés. Par conséquent, nous déclinons toute responsabilité dans l’utilisation qui peut être faite de ces informations et des conséquences qui peuvent en découler.

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,431