Bitcoin (BTC) – Il n’est pas le problème, mais la solution selon ce membre du Congrès américain

 Bitcoin (BTC) – Il n’est pas le problème, mais la solution selon ce membre du Congrès américain

Les avancées et les adoptions s’accélèrent actuellement autour du Bitcoin (BTC). Il faut dire que ses résultats sont excellents au regard de l’économie traditionnelle qui tente de se relever de la crise que son mode de fonctionnement a enclenchée. Dans ce contexte, il devient même le modèle à suivre selon certains. C’est en tout cas l’avis exprimé récemment sur le sujet par Tom Emmer, membre du Congrès des États-Unis. 

Le Bitcoin (BTC) est au centre de toutes les attentions et pas uniquement au sein de la cryptosphère. Il faut dire que ses récents mouvements à la hausse ont relancé l’excitation que lui seul sait entretenir. Une réalité qui le place actuellement au-dessus de multinationales comme Coca Cola (202,8 M$), Intel (208,6 M$) ou encore H&M (203,5 M$) en termes de capitalisation boursière, avec un montant de plus de 216 milliards de dollars.

Et ce qui était présenté comme le pire scam de l’histoire se transforme en une success story version 2.0 qui devient le modèle à suivre. Pendant que dans les vestiaires certains s’attellent à retourner discrètement leurs vestes, l’adoption de la plus mainstream des cryptomonnaies ne cesse de croître. Et le franchissement du gouffre de son adoption semble se concrétiser sous nos yeux. Le Bitcoin devient un acteur à part entière de la scène économique contemporaine.

Le Bitcoin à l’assaut du Congrès

Dans une récente interview réalisée par le célèbre maximaliste du Bitcoin (BTC) Anthony Pompliano, le membre du Congrès américain Tom Emmer a affiché une position très positive vis-à-vis du Bitcoin. Un fait qui n’a pas manqué de soulever un élan d’enthousiasme au sein de la cryptosphère.

Ce dernier n’a pas mâché ses mots sur le sujet expliquant que les systèmes monétaires centralisés « n’avaient jamais été bons, peu importe où ils aient été essayés. » Cela en insistant sur le fait que, quel que soit l’avis que l’on puisse avoir sur le BTC, sa valeur effective ne peut pas être niée. 

Une réalité qui s’accompagne de décisions historiques dans le domaine comme le lancement de la première crypto-banque américaine réglementée ou la boulimie de Grayscale et de Wall Street concernant le Bitcoin. Tout cela sur fond d’adoption massive de ce nouveau modèle économique par la génération des millennials ou même celle des babys boomers.

Quoi qu’il en soit, Tom Emmer envisage l’avenir de notre société sous le prisme de la décentralisation. Cela en grande partie du fait de la crise du coronavirus qui a bouleversé les anciens codes devenus caducs. Ce dernier souligne que le gouvernement américain « a dépensé beaucoup trop d’argent » dans sa gestion très discutable de la situation actuelle. Et que cela ne devrait pas s’arrêter tout de suite puisqu’il reste selon lui encore « 1 000 milliards de dollars » disponibles pour de nouveaux arrosages inutiles

Et dans le cas présent, le Bitcoin fait bien plus partie des solutions que du problème. Une position qu’il avait déjà affirmée lors du récent hack de Twitter dont l’utilisation du Bitcoin comme monnaie de scam avait servi, une fois encore, à cacher les failles des systèmes hautement centralisés.

Un membre du Congrès américain défend le Bitcoin

Le Bitcoin trouve donc de nouveaux et fervents alliés au sein des instances de gouvernance. Il faut dire que Tom Emmer n’est pas un nouveau venu dans le domaine des cryptomonnaies. Il est effectivement membre du groupe Congressional Blockchain Caucus, clairement favorable à la technologie blockchain et à toutes ses applications. 

Quoi qu’il en soit, sa position sur le sujet signe un grand pas dans le sens de l’acceptation du Bitcoin. Car pour ce qui est de son adoption, elle pourrait presque passer pour une réalité déjà établie si l’on se concentre sur ses résultats économiques et sa capitalisation boursière.

Et le dernier mot de cet article peut revenir à Tom Emmer avec cette déclaration sur le sujet : 

« Je pense que nous sommes juste en train de passer à la phase suivante. C’est pourquoi l’univers des  cryptomonnaies m’excite autant. » – Tom Emmer

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,172